mardi 24 janvier 2017

Répondre tu dois ?

Le 19 janv. 2017 à 12:42

Nom : Bernhart Email : t...@gmail.com

Bonjour tu as tu talent et du génie et notre permission .J ai une question connais tu la vérité.Sachant que la vérité est au delà de l humain?? je suppute donc que tu est un extra terrestre pire un dieu vivant parmi les hommes ou pire un singe malicieux un humain un peu trop humain Répondre tu dois?


Camarade bénisseur,

Merci pour cette excellente question.

Affirmatif.

Votre dévoué,

D*

lundi 23 janvier 2017

c'est grâce à des personnages comme vous que la vie prend son sens


IMGP3308.JPG


giratoire


IMGP3309.JPG


©photo Philippe Dohy
©irque d'hiver/©irque Bouglione, Victoria Bouglione
©lic > http://www.cirquedhiver.com/spectac...

dimanche 22 janvier 2017

plaisirs

Cher monsieur L*, merci pour soutien duchmollrock ;-)

En cachant votre nom et vos hautes fonctions, j’ai publié un extrait de votre mail sur mon site, dans le Livre d’or du chmoll, où vous cotoyez désormais Claude Zidi, Didier Porte, Bernard Azimuth et Yves Lavandier, entre autres.

Je préférerais publier votre nom complet, bien sûr seulement si vous m’y autorisiez. Bien sincèrement.


Bonjour Docteur,

Je vous remercie vivement pour cette marque de considération bien sympathique, et je vous réitère mes sincères encouragements pour votre site duchmollesque. C'est grâce à des personnages comme vous que la vie prend son sens et sa dimension. Bravo, et continuez SVP.

Autant, j'aurais été ravi de dévoiler mon identité sur votre site, autant je reste très prudent sur cette grande toile Internet, en tenant farouchement à mon anonymat.

Je me permettrai de venir faire régulièrement un tour sur votre blog, histoire de prendre du recul sur le quotidien, d'apprendre des choses et de sourire.

Bonne journée Docteur Duchmoll !

:-)

Philippe L*

samedi 21 janvier 2017

beauté

Les plus jolies filles se trouvent des défauts physiques que personne ne voit et ne reconnaîtrait même pas à pouvoir les examiner de près, dans le détail et doctoralement. Ce qui cloche, ce n'est évidemment pas leur corps. C'est le langage. Le langage est mal fichu, plein de brics et de brocs, de mémoire et d'émotions, de rires et de conflits, de rêves et de normes, de mensonges et de plaisirs.

Chacun compare ainsi son corps et des bouts de son corps à d'autres corps "parfaits" mais toujours par l'intermédiaire de ces mots qui les manquent. Chacun essaie de forcer son corps à entrer dans le langage de la perfection, alors que ce langage n'existe pas.

IMGP2973.JPG

IMGP2974.JPG

Ainsi Stefani, ravissante jeune fille, pense devoir se faire opérer du nez pour y enlever une très légère inclinaison, pas même de l'épaisseur d'un ralentisseur d'une poussette pour bébé qui ne dévalerait pas l'escalier d'Einsenstein. Ce détail, qui ajoute pourtant à son charme par sa légère courbe sensuelle, elle voudrait le faire disparaître dans une clinique esthétique, formidable escroquerie en général qui n'exploite comme toujours que les failles du langage - chirurgie qui ne devrait être permise que pour celles et ceux qui ont déjà tout perdu.

Elle envisage cette opération maléfique pour le printemps. Elle a déjà économisé pour cela (3000 € en France, 1500 en Bulgarie). Elle est prête à courir le risque d'avoir ensuite le visage complètement déformé, puisque les accidents ou les erreurs médicales dans ce domaine ne sont pas rares. Ainsi, elle se soumet à la dictature de la (fausse) beauté, celle des silicones et de la tromperie.

Bientôt, les pauvres Américains aussi s'apercevront avoir été leurré par un programme politique purement cosmétique. M. Trompeur leur a dit qu'ils seraient écoutés, que les laissés-pour-compte ne seraient plus ignorés, qu'avec lui le pouvoir était à eux et entrait à la Maison Blanche. Où aussitôt entré, hier, sans eux, M. Trompeur leur fit savoir qu'il parlait des pauvres, bien sûr, mais pas des pauvres qui sont malades, puisqu'il annula aussitôt diverses dispositions du plan Obamacare susceptible de leur apporter des soins.

Ainsi les mots "de toute beauté", de chirurgiens sans éthique ou de politiciens sans scrupules, détruisent les corps, lentement mais sûrement.

IMGP2989.JPG

© Photos Philippe Dohy

http://jeanpierredacheux.blogspot.fr/2011/01/mal-nommer-est-meurtrier.html

vendredi 20 janvier 2017

Washington DC, vendredi 20 janvier 2017, midi.

Capture_d_ecran_2017-01-20_a_18.48.16.png

Obama est intelligent. Il a fui en hélicoptère. Beaucoup de gens aimerait désormais fuir la Terre en hélicoptère. Avec une belle vue, pleine de paix et de couleurs. Bleu, blanc, rouge, noir, jaune.

Les milliardaires ont pris frontalement le pouvoir politique. Plus besoin de rester dans l'ombre pour tirer les ficelles de politiciens aimables et polis. Allons-y carrément les gars, on dira au peuple que c'est pour lui, haha.

Le pouvoir est là, brut et nu. Ce monsieur à la Maison Blanche, c'est comme un obèse très laid qui se déshabillerait dans la rue. Regardez. Touchez le réel, la matérialité du corps, son poids, sa force d'outrance, la puissance de son existence.

La beauté cache cette rudesse des corps. La beauté est spirituelle. La jolie fille toute nue élève l'âme, et le reste, je dois dire. La spiritualité, c'est assez bandant.

Mais il ne faut pas trop accuser Trump. Il n'est que le résultat de l'Histoire. Le produit de la convergence entre les forces du capitalisme financier cupide et de la téléréalité misérable avide.

Toujours plus d'argent, toujours plus de laideur. Toujours plus de pouvoir, toujours plus d'intimité. La finalité idéale de l'ultracapitalisme, c'est la sodomie douloureuse. La finalité idéale de la téléréalité, c'est la coloscopie en direct.

Belle journée pour le peuple américain ? Belle journée pour les peuples ?

Joa arrive ce soir à Paris, pour la première fois.

Céline fête le huitième anniversaire de ses jumeaux.

Nous avons de la chance, nous sommes des poissons qui avons beaucoup de distractions et de mouvements dans le bocal. Je suis un peu content un peu triste. Je ne suis qu'un peu, et ma perplexité frise la mélancolie.

Capture_d_ecran_2017-01-20_a_18.49.11.png

Premier billet d'une nouvelle série à suivre jusqu'en janvier 2021, si...

mercredi 18 janvier 2017

une société élitiste

IMGP0238.BNL.jpg

D©D Lisboa 2016

mardi 17 janvier 2017

Pour tourner en rond,

IMGP1389.jpeg

il fallut d'abord inventer la roue.

D©D, Belém 2016.

lundi 16 janvier 2017

tout voyage

IMGP1385.jpeg

autour des chaînes du langage

D©D, Belém 2016

samedi 14 janvier 2017

fleurs d'eau

IMGP1214_Belem_pierres.jpg

(nez nus phares)

D©D, Mosteiro dos Jerónimos.

vendredi 13 janvier 2017

Angela

IMGP1203_Belem_Angela.jpg

ange contre le ciel

Photo D©D, Belém 2016.

Araki's puzzle

IMGP1282_Belem.jpg

bondage occidental

Photo D©D, Santa Maria de Belém, Vasco da Gama.

Nouveau tag, nouvelle série,
inspirée de Nobuyoshi Araki.
D©D pour Duchmoll © Dohy

jeudi 12 janvier 2017

Comment entrer dans le livre d'or du chmoll ?

Bonjour Monsieur Dohy,

Je vous remercie pour votre mail et vos bons vœux, ainsi que pour votre CV (atypique !).

(...)

Je me suis permis de jeter un coup d'œil sur votre site du Docteur Duchmoll ! Excellent !

Je vous présente également mes sincères et meilleurs vœux pour cette nouvelle année, année qui s'annonce en effet mouvementée. L'élection présidentielle, entre autres, nous réserve probablement des moments très Rock'n Roll !

Bonne fin de journée et bien cordialement,

Philippe L*


Nouveau tag pour vous remercier de vos très gentils mails
que vous retrouverez dans la rubrique Livre d'or du chmoll.

samedi 3 décembre 2016

A

_moto_desert__mon_grenier.jpg

Désirs

© photo d'Alexandre Rivela, via Mon grenier est une forteresse...

vendredi 2 décembre 2016

B

chameaux__Belsa.jpg

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte,

et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.

© photo d'Elisa Schmidt, ainsi que les suivantes.

mercredi 30 novembre 2016

C

homme_en_brouette.jpg

Sans aliénation, vivez autant que possible

en bons termes avec toute personne.


La suite, jusqu'à Z, sera publiée.
A retrouver dans la Rubrique #Séries.

Fortifiez une puissance d'esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.


Bougies-colorees-.jpg


Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.

Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toute personne.

Dites doucement et clairement votre vérité ; et écoutez les autres, même le simple d'esprit et l'ignorant ; ils ont eux aussi leur histoire.

Evitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l'esprit.

Ne vous comparez avec personne : vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux.

Il y a toujours plus grand et plus petit que vous.

Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements.

Soyez toujours intéressé à votre carrière, si modeste soit-elle ; c'est une véritable possession dans les prospérités changeantes du temps.

Soyez prudent dans vos affaires ; car le monde est plein de fourberies.

Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ; plusieurs individus recherchent les grands idéaux ; et partout la vie est remplie d'héroïsme.


Bougies-colorees-.jpg


Soyez vous-même.

Surtout n'affectez pas l'amitié.

Non plus, ne soyez cynique en amour, car il est en face de toute stérilité et de tout désenchantement, aussi éternel que l'herbe.

Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse.

Fortifiez une puissance d'esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.

Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères.

De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude.

Au-delà d'une discipline saine, soyez doux avec vous-même.

Vous êtes un enfant de l'univers, pas moins que les arbres et les étoiles ; vous avez le droit d'être ici.

Et qu'il vous soit clair ou non, l'univers se déroule sans doute comme il le devrait.

Soyez en paix avec Dieu, quelle que soit votre conception de lui, et quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix dans votre âme.

Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastidieuses et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau.

(Paris, je t'aime.)

Prenez attention.

Tâchez d'être heureux.


"Désirs", texte trouvé en 1692 dans une église de Baltimore ; auteur inconnu.

© photo lhaitienne.com/wp-content/uploads/2014/01/Bougies-colorees-.jpg

mardi 29 novembre 2016

l'été en automne

(Extraits du riche programme 2016, qui offre
de nombreux spectacles absurdes, mais pas que.)

___.jpg

MARDI 29/11
Maison de quartier Orgeval

19h45 : LE PARTI D’EN RIRE

  • les chansons du spectacle de Francis Blanche et en Couleurs, avec le pianiste Stéphane Guilbert et les chanteurs Patrice Vion et Didier Lelong (spectacle complet le lendemain, cfr infra).
  • avec d'autres textes, et leurs auteurs : Philippe Dohy, Nicole Desjardins, Philippe Rousseau, Catherine Tullat, Gustav Akakpo.…

MERCREDI 30/11
Collège et Lycée Colbert

  • 17h00 : ALBERT LONDRES, GRAND REPORTER (texte intégral)/ Philippe Dohy (lecture).
  • 18h00 : LA CATHÉDRALE S’ENFLAMME /Collectif Alpha Orgeval (lecture).
  • 18h30 : MADAME TIRAILLEUR (texte intégral) / Michel Beretti (lecture).
  • 19h45 : FRANCIS BLANCHE et en Couleurs, Le parti d’en rire (le spectacle complet).

Programme détaillé, du 8 novembre au 2 décembre, ici < clic

vendredi 25 novembre 2016

D

chaton_a_trois_pattes__Belsa.jpg

Dites doucement et clairement votre vérité ; et écoutez

les autres, même le simple d'esprit et l'ignorant ;

ils ont eux aussi leur histoire.

jeudi 24 novembre 2016

E

arbre_chu__Belsa.jpg

Evitez les individus bruyants et agressifs,

ils sont une vexation pour l'esprit.

mercredi 23 novembre 2016

F

tombes_Toraja__2.jpg

Ne vous comparez avec personne :

vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux.


© tombes Toraja, photo d'Elisa Schmidt

- page 1 de 173