lundi 3 avril 2023

Jacques Serena >

Mon vieux truc, pour alléger le présent,

Lire la suite...

dimanche 2 avril 2023

Chère amie de l'an million,

Paris 2 avril, 20h12.

Aujourd'hui, c'était jour de vote, de 9 à 19h, dans les mairies parisiennes, Pour ou Contre la location de trottinettes électriques. J'ai été vers 15h, me disant que c'était vers le milieu de journée qu'il y aurait le moins de monde.

Raté. Il y avait bien une file de cent-cinquante personnes. J'ai regardé comment se composait la queue ; environ deux tiers de personnes âgées. Je me suis dit que le Contre l'emporterait, qu'il n'y avait plus de raison d'attendre.

Les trottinettes électriques ne font pas le poids vis-à-vis de tous les autres véhicules, vélos compris, même non électriques. Mais les piétons ne font pas le poids en face d'elles, surtout si ce sont des piétonnes âgées.

L'autre jour, rue de Rivoli, il faisait beau, j'étais en vélo, tranquille. Une trottinette bolide me dépasse. Un jeune homme sur une Lime, verte. Un feu rouge nous sépare. Je le vois filer, de plus en plus loin. Soudain, boum. Choc physique. Il vole vite et tombe. Choc psychologique.

Quelques minutes plus tard, je le découvre étendu sur la chaussée, il a heurté un séparateur, un de ces ouvrages en béton. Il n'a pas de casque, il est mort sur le coup.

Un beau mec, svelte, d'une vingtaine d'années, vraisemblablement en tourisme à Paris. En quelques secondes, vingt ans rayés de sa vie.

>clic<

Lady M*** >

Tous les hommes

Lire la suite...

J. de Bourbon-Busset >

Les privilégiés

Lire la suite...

Pierre Dac >

Celui qui dans la vie est parti de zéro

Lire la suite...

mardi 14 février 2023

Saint Valentin, patron des amoureux qui dépensent.

Aujourd'hui, tous les couples heureux fêtent le Commerce.

D'ailleurs, ceux qui ne fêtent pas le Commerce ne sont pas amoureux.

Quant à ceux qui ne sont ni mariés ni pacsés et même pas en couple, pouah pouah la honte, aucune chance qu'ils fêtent le Commerce, pourquoi on ne les expédie pas tous entre eux sur une île ?

Patience...

...Tout vient à point à qui sait attendre
que des extra-terrestres vient l'exfiltrer.

lundi 13 février 2023

Vite !

Je me sens complètement à la ramasse.

Je suis encore endormi alors que je suis réveillé depuis trois heures. J'ai pourtant dormi assez, près de huit heures ininterrompues, comme une masse.

Puis j'ai bu deux grandes tasses de café, rédigé la critique ci-dessous et un long mail analytique à un ami qui souffre des relations avec son fils.

J'ai l'impression d'avoir été projeté butalement hors d'un monde. Quel monde ? Le monde des images, le monde de la tétine.

Vite, vite, des images, un déferlement d'images, de la musique, une bande sonore, un B.O. frénétique, du bruit, que je retouve une cohérence interne dans l'incohérence des fragments de ma vie intérieure.

la plus affreuse des pizzas

Catastrophique. La plus affreuse des pizzas que j'ai mangée. Affreuse au deux sens du mot.

Franchement laide d'abord. Eh oui !

Mais si le goût rattrapait le coup ? Eh non !

Pâte mal cuite, tomates cerises pas cuites et, le pire du pire, aubergines... cuites mais directement avec la pizza. Ce qui la fait baigner dans son jus. Ce qui est fatal au parmesan et à la "crème de champignons truffée" qui sont complètement noyées.

Mon ex m'avait prévenu : "Il faut se méfier des menus trop bien rédigés". "Tartufo. Crème de champignons truffée, aubergine, tomates cerises, champignons, Parmigiano Reggiano, fior di latte."

Alors qu'il eût suffi de dire "Pizza à l'eau d'aubergine avec d'autres trucs".

Plus jamais ça :-(

Au restaurant Bacioni, 11bis rue de Cotte, Paris 12.

mardi 24 janvier 2023

Noël

Etant une famille monoparentale sans enfants,
il est tout seul pour se disputer à la Noël. Snif.


Les Chrétiens débordent d'Amour à la Noël pour tous ceux qui n'ont pas leur adresse. Des autres,
ils se méfient.

lundi 23 janvier 2023

I _ INDIGENT

I/ Le profit des financiers se fait toujours aux dépens de l'IMPÔT et des revenus du peuple.
Chez les sauvages, il n'y a point d'indigent.

Capture_d_ecran_2020-01-10_14.35.57.png

© photo série Netflix

dimanche 22 janvier 2023

!!!

Bien mal acquis
ne profite jamais
à celui à qui on l'a volé.

samedi 21 janvier 2023

Betipul = psychothérapie.

Capture_d_e_cran_2023-01-24_a__20.37.21.png

BETIPUL saison 2, série israëlienne de 35 épisodes de 30' environ, est diffusée sur Arte à partir de ce samedi !

Quand j'ai vu cela, j'ai laissé tomber tout le reste. La saison 1 était tellement intelligente et bienfaisante de bout en bout que j'étais impatient de découvrir si ce serait encore le cas avec la suite.

Le dispositif est très simple. Le lundi, l'analyste (un monstre sacré de sensibilité) reçoit une ancienne patiente d'il y a quinze ans. A l'époque, elle avait 24 ans, elle l'avait consulté car elle était tombée enceinte et se demandait si elle allait garder l'enfant ou pas.

Le mardi, c'est un couple séparé et en instance de divorce. Ils viennent avec leur unique enfant, un garcon de 12 ans qui a des problèmes alimentaires depuis leur rupture.

Le mercredi, c'est un élégant patron d'une grande entreprise. Il a 63 ans et des crises d'angoisse terrifiantes.

Le jeudi, c'est, mon dieu, c'est, ah la la, c'est terrible, c'est une étudiante en avant-dernière année d'archi aux Beaux-Arts de Tel Aviv. Elle est canon, intelligente, belle. Mais elle, alors là, c'est elle qui m'a fait sangloter le plus, car elle.

Le vendredi, c'est sa psy qui le supervise. C'était l'une de ses profs de fac et puis directrice de thèse. Elle le trouvait très doué ; et elle ne se trompait pas. Quel mec !

>cliquer ici pour betipuler tout de suite<

Le remake américain de la saison 1 est très bien. La saison 2 est laborieuse. Quant aux saisons 3 et 4, c'est la cata. Tant et si bien que je n'ai jamais pu regarder complètement la 3 et qu'après deux épisodes, j'étais écoeuré de la 4.

Le remake francais de la saison 1 est très bien. Frédéric Pierrot, Mélanie Thierry, Reda Kateb, Clémence Poésy, Carole Bouquet sont à fond dans leur rôle. Mais Céleste Brunnquel crève l'écran.

La saison 2 est indigeste, j'ai arrêté après quelques épisodes. Eye Haïdara n'est pas crédible. Charlotte Gainsbourg est complètement perchée, ça ne nous change pas. Et puis Jacques Weber, que ce soit au cinéma ou au théâtre, c'est pareil, toujours le même sous-texte simpliste : Moa, Moa, Moa.

vendredi 20 janvier 2023

rencontre sympa

Je ne vois pas son visage. Elle a un masque. Cette fille a une coiffure très belle, comme de courts cordons, d'un centimètre de diamètre environ.

Comme si elle concentrait avec ce bouquet d'antennes des forces telluriques. Il lui a fallu des années de patience pour arriver à ce résultat.

Elle me laisse la photographier mais je ne lui ai pas demandé l'autorisation de publier ces photos. Je pense qu'elle n'aurait pas voulu risquer de diluer son pouvoir magique.

jeudi 19 janvier 2023

...

grève du vieillissement

mercredi 18 janvier 2023

FNAC. Retrait gratuit.

- Non mais ils sont crétins mais alors crétins de chez crétins ! Vous vous rendez compte ? Vous commandez dans un magasin, et on vous dit que, si vous allez chercher votre marchandise, en ayant payé d'abord, vous pourrez la retirer gratuitement. Gra-tui-te-ment.

- Profitez-en. Pour une fois qu'il y a quelque chose de gratuit. Toujours à se plaindre et à râler. Je ne vous demande pas ce que vous diriez si on vous annonçait que c'est payant.

mardi 17 janvier 2023

Marcel Proust, La fabrique de l'oeuvre, exposition à la BNF.

- Marcel ! Non, mais allô, quoi ! Qu'est-ce qui peut y avoir de commun entre un type qui s'appelle Marcel et Proust ! Marcel !! Ne me dites pas que ça ne vous fait pas penser à Ginette, au camembert et aux valses musettes de chez Gégène ! Et pourtant, voilà, c'est bien ça, c'est pas une erreur, c'est Marcel Proust. Sans accordéon et sans saucisson.

- Et La fabrique de l'oeuvre, c'est chauffe Marcel.

lundi 16 janvier 2023

patraque

pas tracks

H _ HEUREUX


Capture_d_e_cran_2023-01-16_a__21.30.27.png


Capture_d_e_cran_2023-01-16_a__21.30.27.png


H/ Le malade qui perd son bien, sa femme et qui sera bientôt pendu, est moins HEUREUX dans ce monde, à tout prendre, qu'un sultan caressé.

clic > arte.tv > les fake news des médias russes

dimanche 15 janvier 2023

au restaurant les Cent Kilos

  • TheFork annonce.

Les Cent Kilos de Paris By Les Cantiniers • 7,1/10

2 Rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris

Prix moyen 20 €

---

  • J'y vais, je pars, j'écris.

15 janvier 2023 • 2/10

A éviter. Arrivé à 13h30, servi à 14h20 ! Tartare "thaï préparé" ? A peine quelques oignons cuits saupoudrés sur le dessus. Frites froides donc je demande à ce qu'elles soient changées : on m'en rapporte des... tièdes, et la moitié a disparu. Eau ? pas de carafe. Pain ? pas de pain. Cent kilos ? plus de Cent kilos. A fuir.

---

  • Je me surprends, je m'interroge.

C'est comme s'il y avait une petite zone de colère. En dehors, c'est froid, c'est cool. En dedans, c'est brûlant, c'est colère. Ma propre critique me met en colère plus que la situation elle-même. Pourtant, elle est juste.

Mais.

C'est comme si, peut-être, obligé par le système de TheFork, je devais ne pas parler du reste : les deux serveuses qui courent en terrasse, courent à l'intérieur, courent au premier étage. Et elles grimpent les escaliers et les dévalent, car la cuisine est au premier étage. Et au comptoir, un seul mec pour les aider, tout petit, tout maigre, qui ne cesse de courir aussi. Quelquefois un client râle, descend, réclame le verre de vin qu'il a commandé depuis un quart d'heure. Voilà monsieur. Tout de suite. Et puis l'un des cuisiniers descend aussi. Il lui faut ceci, cela. C'est un Noir. J'imagine que les autres sont des Paki, comme à peu près partout. Des étudiants, des Noirs et des Pakis. Sous-payés. Alors le patron n'est pas là, bien sûr, ou alors il se cache bien. Son restaurant est plein. Il faudrait deux fois plus de personnel. Et alors on râle, et alors je râle. Et comme il faut bien râler contre quelqu'un, on râle contre les esclaves, et on ajoute encore de la douleur à leur condition. Eux, elles, ils aimeraient bien aller plus doucement, avoir le temps de parler au client. Non. Rien. Pas un mot. Rester concentré, concentré. Pas de plateau. Courir, courir, hop, hop, hop, hop.

Cent Kilos de colère.

- page 1 de 38