20 minutes environ avec des extraits de cette émission, aussi déjantée qu'improbable, où apparut, pour la première fois au monde, le Docteur Duchmoll, puis Mademoiselle Duchmoll, sa fiancée, puis son neveu Robby Duchmoll. Et elle tourne, elle tourna, elle a tourné, culte toi-même.

Elle dura pendant 200 heures environ, à raison d'une heure par semaine, puis deux, pendant quatre ans, sur deux radios libres de Bruxelles : Radio Air Libre et Radio Campus (Université Libre de Bruxelles) et une radio libre de Paris : la fameuse Carbone 14, où nous précédions SuperNana.

Ah, que de liberté dans tout cela, n'est-ce pas ?!! Imaginez cette joie sauvage dans les foyers qui nous écoutaient, enfin débridés par cette abondante générosite de libido que nous diffusions, en ne reculant jamais devant aucun sacrifice - même le sacrifice humain d'un rival ennuyeux - pour faire plaisir à nos bien-aimées auditrices.

Bonus, minuscules, mais bons et plus nus que mi nus :
Jean Rochefort explique l'équitation sur chaise &
Claude Piéplu dit ce qu'il faut dire à l'occasion,
le tout d'autres productions de l'auteur.

Vers 8', apparaît enfin le Docteur Duchmoll :-)
et vers 9'30, le touchant chant des Duchmimollettes :

Docteur Duchmoll,
rendez-nous folles,

vous savez tout,
répondez-nous.

Docteur Duchmoll,
rendez-nous molles,

vous savez tout,
nous sommes à vous.

Scénario : Philippe Dohy.
Réalisation : Yves Hanchar.
Montage : Anne Ducourau.
Acteurs : voir générique final.
Actrices : voir photos (vente par correspondance).

Ah, Radio Groucho International, c'est bon là où ça fait mal.