Mot-clé - Dico amoureux de la Bsurde

Fil des billets

mardi 27 juin 2017

C - Cérulyse®

Sur les champs de bataille, qui encore entend le chant des trompettes ?

Sur les champs de bataille, qui encore entend le cor de Roland ?

Nombre d'entre vous l'ont remarqué : personne.

Seul le bruit des bombes et grenades, canons et mitrailles, mitraillettes et licoptères nous parvient.

Pourquoi ?


IMGP3911.JPG


Parce que la Cérulyse® est passée par là.

En ôtant le cérumen des oreilles, elle les débouche, le général, l'officier, le sergent, n'ont plus besoin d'instruments à vents (à bouche que veux-tu !) pour se faire entendre.

D'ailleurs, nous observâmes - rappelez-vous, auditeurs pointilleux - une période transitoire, le temps de montée en puissance de la cérulysation...

Oui, pendant cette ère-là, cet air-là se fit percevoir : moins il y avait de bouchons dans les oreilles, plus il y avait de trompettes bouchées.

Mais bon. Ne désespérons pas, amis du souffle pom-pom plutôt que boum-boum : plus il y aura de djeunes qui continueront à s'exposer aux décibels à fond la caisse (de l'enceinte), plus les tympans s'en tamponneront les osselets, ça va nous faire du sourdoreille en hausse.

(Pour le sourdelacomprenette, c'est pareil, jamais un appareil n'abolira le toquard.)

La cérulysation ne servira plus à rien, et la trompette reviendra en fanfare.

Oui, l'avenir sombrera, quand la Cérulyse® choiera, sans tambours ni... trompettes !


IMGP3914.JPG


© P*, Louvre 2017.

mardi 20 juin 2017

C - chaleur humaine

earth.png


71118287.jpg


6199704-cuisiniere-a-gaz-portable-moderne-avec-flamme-isolee-sur-fond-blanc.jpg


© creative commons

mardi 13 juin 2017

B - brushing

Le brushing est ce que l'on obtient
par l'action de brusher avec une brush.


IMGP4067.JPG


© P* (= photo de Philippe Dohy),
Cour du Louvre, Paris, avril 2017.

lundi 12 juin 2017

A - Arizona

"Arizona" vient du célèbre dicton jéhovule : "Qui a ri zona".

En effet, au XIXè siècle, de nombreux Témoins de Jéhovah partirent à la conquête de l'Ouest.

Ces personnages gravement évangéliques s'installèrent au sud des Etats-Unis.

Ils avaient l'habitude de descendre tous ceux qui riaient car "Qui a ri zona" était leur loi.

Et ils ne voulaient pas que leur nouveau territoire devînt une zone sans feu ni lieu sans foi ni loi.

Ainsi, cet Etat jéhovulé fut baptisé Quiarizona.

Mais quand tous les rieurs furent occis, comme les morts ne rient pas, le dicton tomba en désuétude, et la paresse orale sous le soleil fit le reste.


Capture_d_ecran_2017-06-11_a_17.24.46.png


© Remercions une bonne fois pour toutes les Editions Plon pour leur riche collection des "Dictionnaires amoureux des jeunes naturistes danoises" dont celui de Jean-Loup CHIFLET, le "Dictionnaire amoureux de l'Humour" > clic > https://books.google.fr/books?id=ha...