Actualités

Je crée cette nouvelle rubrique ce 11 février 2013. Les billets précédents susceptibles d'entrer dans cette Rubrique A/Z n'y seront en principe pas rapatriés, sauf rares exceptions éventuelles.

Fil des billets

samedi 1 juin 2019

Nous sommes les femmes et les hommes debout. Nous avançons. Place à la République.

parachute_nuage.jpg


Nous sommes comme l'eau.

Nous sommes légers, nous sommes fluides.

Ici une rivière, là un lac, là une source, là un océan.

Nous avons un cap, celui de notre âme.

Nous avons un horizon, celui d'être ensemble.

Nous partageons, nous échangeons, nous pensons, nous parlons, nous inventons.

Nous ne croyons plus les promesses vides de vos chefs avides.

Nous pouvons travailler en coopérant, en coopératives.

Nous n'avons plus besoin de vos "capitaines d'industries", qui n'ont pas de boussole, qui n'ont pas de carte de la terre qu'ils détruisent, qui n'ont pas de rêve, qui ne veulent pas voyager mais seulement mettre les bateaux en pièces pour les revendre au plus cher.

Nous ne voulons plus soutenir la pyramide, nous n'avons plus besoin de hiérarchies verticales.

Nous n'avons pas de Dieu de recours ou de consolation, nous n'avons pas de vie au-delà de notre amour pour la vie.

Nous sommes comme l'eau.

Nous ne sommes pas les premiers, nous ne sommes pas les derniers.

Nous avançons.

Nous n'avons pas besoin de vos investisseurs prédateurs, ils nous volent le meilleur, ils nous jettent au pire, arrêtez-les, chassez-les, qu'ils partent.

Vos immigrés millardaires nous appauvrissent alors que les immigrés pauvres agrandissent notre humanité, nos métissages, notre histoire.

Nous n'avons plus besoin de vos combats marchands, de vos guerres de pouvoirs et de territoires.

Nous ne voulons plus de vos formatages, nous sommes singuliers.

Nous construisons autrement.

Nous sommes chacun, nous sommes des gouttes d'eau, nous sommes l'océan.

Nous noierons votre violence permanente, votre terrorisme financier, votre faillite immense et frauduleuse dans l'histoire du monde.

Nous n'avons plus besoin de vous.

Nous vous inonderons de nos rêves, nous ferons autre chose, nous ferons autrement, nous nous ferons les uns les autres.

Notre intelligence vaut mieux que votre cupidité.

Notre bienveillance vaut mieux que vos armes.

N'importe quel enfant affamé vaut mieux que votre argent qui le tue.

Les justes font avancer l'humanité que vous avez écrasée, même en vous.

Nous pensons par nous-mêmes, nous décidons par nous-mêmes, nous nous défendrons par nous-mêmes.

Nous ne cesserons plus de revenir.

Nous sommes la pluie de ce monde que vous avez asséché.

Nous sommes les femmes et les hommes debout.

Nous sommes l'eau, nous avancerons dans chacune de vos fuites, nous vous poursuivrons.

Nous vous sauverons de vous-mêmes et de vos méfaits sur notre maison commune, puis nous vous porterons aussi.

Nuits debout.

Nous sommes debout la nuit.

Philippe Dohy


7 avril 2016, Paris République, lors de Nuit Debout.


© photo Bozena Lukazik

Réédition de ce billet paru ici en avril 2016. Trois ans déjà, trois ans seulement. "Comme un bruit qui court" (excellente émission de France Inter), à nous de faire bouger le monde, avec la patience de l'eau.

vendredi 24 novembre 2017

cours de DIS.COURS POLI.TIQUE

- Mesdame, messieurs les maires de France, de notre belle France, de notre si beau pays, vous faites beaucoup pour lui, je le pense, et je pense que vous le pensez : cette taxe numéro quatre est injuste.

- Hou, hou !

- Profondément... injuste !!

- Hou, hou... hou !!

- La supprimer, c'est rendre de l'argent aux Françaises et aux Français. La supprimer, c'est augmenter leur pouvoir d'achat. Et augmenter leur pouvoir d'achat, c'est augmenter les ventes dans le petit commerce des villes, villages, bourgs et hameaux. C'est bon pour vous.

- On a fermé toutes les boutiques !

- Et grâce à vous, on fermera toutes les mairies !!

- Eh bien, je trouve cela profondément injuste.

- Les trous dans la caisse aussi !

- Mes amis, oui, mes amis et même mes amies

- Pas d'harcèlement, svp !

- (rires)

- (petit sourire) Je ne cours derrière personne.

- (petits rires)

- Supprimer cette taxe c'est donc rendre de l'argent à vos administrés...

- Hou, hou...

- Mais.

- ...

- Mais.

- ...

- Mais ensuite... ensuite... je vous rendrai de l'argent à VOUS.

- (émotions)

- Oui à VOUS ! Car vous aussi vous le méritez. Car je dirai même plus : car vous le valez mieux !

- (légers applaudissements)

- Ensuite, oui, ensuite, avec vous, et pour vous, nous créerons la taxe numéro cinq.

- (applaudissements) Bravo !

- Oui, nous créerons la taxe numéro cinq. POUR VOUS ET AVEC VOUS !!

- Bravo !! Bravo !!!! (standing ovation)




C'était notre reportage en direct sur l'état politique de la France et de ses finances en 2017 qui illustre pragmatiquement vos cours de l'ENA.

jeudi 23 novembre 2017

Black Friday

05sphereCodebarre-CW.jpg

Soldes.
Ni repris, ni échangé.
Tout doit disparaître.
Black Friday, Black Day.

© photo commons.wikimedia

INFO > sur BFM Business, ce jeudi dans "Les Décodeurs de l'Eco", entre 19h et 20h :

- Dans cette grande fête commerciale, il y a toujours des rabats-joie.

- Les écologistes qui prétendent que cette consommation frénétique détruit la planète.

- Ou alors, ils disent cela simplement pour attirer l'attention sur eux. Ils profitent ainsi de la publicité du Black Friday.

- Oui, et gratuitement !

mardi 26 juillet 2016

optimiste ou pessimiste ?

Si tu es conscient politiquement, tu es pessimiste, tu meurs.

Si tu es optimiste, tu vis plus longtemps mais de plus en plus dégradé.

Et si tu veux éviter la mort en te suicidant, tu meurs quand même.


150806_POL_TrumpThinking.jpg.CROP.promo-xlarge2.jpg


© Trump Thinking, CROP First.

mardi 26 avril 2016

Comment la gauche passa-t-elle à droite ?


wikipedia_Narcisse_Caravaggio.jpg


- Hé ho ! Non mais à l'eau, quoi !


© Narcisse, le Caravage / wikimedia, commons


wikipedia_Narcisse_Caravaggio.jpg

Hé ho la gauche, debout !

maxidesign.cz-sebastian-errazuriz-narcissus-desk.jpg

© photo maxidesign.cz-sebastian-errazuriz-narcissus-desk

jeudi 21 avril 2016

"n'hésitez pas à nous envoyer vos vidéos"




Une nouvelle vidéo (cliquer sur le lien ci-dessous) nous a été envoyée, elle capte parfaitement l'ambiance de la Nuit Debout à Paris. En Région, n'hésitez pas à nous envoyer vos vidéos que les Parisiens prennent un peu exemple sur ce qui se fait chez vous !


lundi 18 avril 2016

place à la République place de la République

13040974_10209689120851555_917747641028355157_o.jpg


© photo Philippe Dohy

jeudi 14 avril 2016

Pourquoi est-il de notre devoir d'humanistes de critiquer François Hollande et de lui écrire des lettres ouvertes, très sérieuses ou fantaisistes, sur facebook et sur internet, ou même par la poste ? Parce que les idées sont des oiseaux.

Mes chouchoux,

Je me suis dit que je devrais peut-être vous rassurer, et par là-même me rassurer que vous ne me ferez pas enfermer dans le goulag de Matignon. Manuel aimerait m'avoir entre ses mains afin de me débiter des discours patriotiques épuisants et vides. Manuel aimerait tant me travailler les oreilles et les neurones à la langue de bois.

Car, bon, franchement, quand on voit un gars du peuple, ou un écrivain trop méconnu, qui écrit régulièrement des "lettres ouvertes" à un chef d'Etat pour lui donner des conseils importants, divers et variés, on se dit, Le pauvre, v'là que ça le reprend, il confond la haute politique avec le café de son pote Marcel.

Car le gars du peuple, il a toujours un pote Marcel.

Car le marcel est apprécié des travailleuses.

Bref, mes chouchoux, les idées sont des oiseaux. C'est tout. Il suffit de les lâcher quelque part, et un jour où l'autre, les oiseaux arrivent là où ils devaient arriver. Les chemins et la durée sont imprévisibles, mais n'importe, "Une lettre arrive toujours à son destinataire", dit Lacan.

Il ne faut pas prendre ceci à la lettre, bien sûr. M. Hollande ou M. Valls ou M. Sarkozy... ne liront jamais nos lettres ouvertes. Mais s'il s'y trouve une idée neuve, il suffit qu'une ou deux autres personnes la lisent pour que cette idée soit dans l'air. Une sur mille seulement ? Ce serait déjà bien.

Et de celles retenues, une seule sur cent serait mise en oeuvre et testée ? Ce serait déjà bien. Et une seule sur dix durerait ? Soit une idée sur un million ? Ce serait déjà bien. Car le temps a une immense patience.

Pas nous. Alors soyons plus nombreux à le critiquer pour qu'il vire à gauche suffisamment à temps. Car je ne vois pas (et vous ?) de personnalité de gauche suffisamment forte pour tous nous rassembler.

Car il lui suffirait de changer une demi-douzaine de "fondamentaux" pour changer de point de vue, voir mieux, et faire enfin une autre politique.

Impossible ? Qui n'essaie rien se lamentera encore sur les probables triomphes de droite. Curieux.

7047543.jpg

© photo First

mercredi 13 avril 2016

(copie d'un commentaire sur Élysée – Présidence de la République française, facebook, coquilles incluses ;) )

Paris, le mercredi 13 avril 2016.

Monsieur le président de la République,

Comment pourriez-vous mettre fin à l'horreur administrative qui bloquent toute l'activité des créateurs et des entrepreneurs, des médecins et des hôpitaux, des chercheurs et des enseignants, des paysans et des élus eux-mêmes, etc. ?

Evidemment, ce mille-feuilles administratif est une magnifique source de profit pour les conseillers divers, les avocats d'affaires, les assurances, mutuelles, caisses de retraites, les grandes entreprises (qui ont les moyens d'avoir des employés pour constituer, démêler, suivre les dossiers, analyser les réglementations, etc., et d'ainsi triompher toujours plus des PME ne pouvant "suivre" les dizaines de milliers de feuilles...), etc.

C'est aussi une splendide source de pouvoir pour les énarques, les hauts-fonctionnaires (et les petits parfois), et la fonction publique en général. La plus impliquée politiquement et syndicalement... bien davantage que dans le privé. L'administration étouffe la France, au point d'étouffer l'administration elle-même.

Que voulez-vous faire contre cela ? Le voulez-vous ? Jusqu'à présent, le "choc de la simplification" l'a davantage choquée que simplifiée, hélas, mille fois hélas. Ces charges-là sont bien plus lourdes que les charges sociales ou fiscales. Ce n'est pas d'abord l'argent qui vous, et nous, sauvera, ce n'est pas la déréglementation libérale non plus, mais la simplification réelle des "procédures & paperasseries", simplification conçue AVEC tous ceux qui sont concernés.

Retirer autant de pouvoir aux grands ou petits chefs et réduire des sources de gains énormes pour certains demande une volonté et une intelligence exceptionnelles. Mais plus encore l'appui de toutes les collectivités impliquées. C'est aussi cela l'esprit de #NuitDebout. Le voulez-vous ? Vous préférez pourtant les décisions et consensus collectifs que les autoritarismes désuets. Il n'est pas trop tard, il suffirait de le vouloir vraiment.

Bien respectueusement,

Philippe Dohy.

dimanche 10 avril 2016

(message perso sur la nuit on peut rêver)

Chère amie,

Si tu peux le trouver (je l’ai vu sur Netflix), essaie de regarder ce documentaire brillant et très intelligent, captivant >

"Inégalité Pour Tous"

« Ancien secrétaire au Travail sous la présidence de Bill Clinton et actuel professeur à l’université Berkeley, Robert Reich soutient avec ferveur depuis toujours que l’accroissement des inégalités salariales constitue l’une des menaces les plus graves pour l’économie et la démocratie. Analysant les origines de cette situation et ses conséquences à court terme, il pointe également les nombreux défis à relever avec cette facilité déconcertante qui lui est propre : celle de rendre accessible à tous des principes d’une grande complexité.

Pourquoi et comment l’accroissement insensé des revenus d’une infime minorité des plus riches, conjugué avec la fragilisation des classes moyennes, constitue la plus grande menace pour l’économie et la démocratie ? Certes, la leçon d’économie que développe ici Robert Reich n’est pas des plus réjouissantes pour qui ne verrait dans l’organisation de nos sociétés que beauté et justice. Mais paradoxalement, en expliquant pourquoi cette hausse des inégalités salariales aux Etats-Unis représente un vrai fléau pour le pays, Robert Reich apporte une forme de réconfort et d’élan à ceux qui, comme lui, pensent que le fonctionnement actuel de l’économie est de plus en plus bancal. » © texte de Mr Mondialisation

Sinon, il y a aussi ces deux films en anglais qui sont bien paraît-il, mais que je n’ai pas réussi à suivre sans les sous-titres ; ce qui ne te posera pas de problème, tu me raconteras >

1/ In this hard-hitting documentary about the perils and promises of globalization, Nobel laureate Joseph E. Stiglitz takes a tour of the world showing us how it can be made to work. Interviews with the president of Ecuador, African tribesmen, South American oil workers, angry farmers in India and the former president of Botswana reveal some of the paradoxes of our day--that while globalization is helping some countries, it has proved a disaster for others.

Beginning in his hometown of Gary, Indiana--where Inland Steel was sold to an Indian conglomerate, Stiglitz points out the supreme irony: that Mayor Rudy Clay, is now traveling to China in the hope that Chinese businessmen will invest in the devastated city and create jobs for his citizens who have lost theirs as the US steel mills were undercut by cheaper prices in Korea.

As we travel the globe, Stiglitz explains that globalization is not only a story of environmental disaster and pressure on wages and working standards. There are countries, such as China and India, which have managed globalization well and have found ways to make it work.

This illuminating documentary - featuring one of the great minds of the twentieth century - is ultimately a message of hope. Governments who are aware of the potential dangers of unfettered markets, environmental degradation and the limits to free trade can choose a path that works for them and that will ultimately benefit hundreds of millions of people around the world. >

https://vimeo.com/153222282

2/ The impact of inequality on societies is now increasingly well understood - higher crime, health problems and mental illness, lower educational achievements, social cohesion and life expectancy. But what are the causes of inequality, why is it growing so rapidly, and how is it affecting the economy?

These are the questions Nobel Prize-winning economist Joseph Stiglitz, professor at Columbia University, will discuss in a presentation of his latest book, The Price of Inequality: How Today's Divided Society Endangers Our Future. In this talk, Stiglitz will discuss how, left to their own devices, markets are neither efficient nor stable, and will tend to accumulate money in the hands of the few. He will also demonstrate how government policies and political institutions, far from countering these trends, often enhance them, and that politics frequently shapes markets in ways that advantage the richest over the rest. This in turn weakens democracy and the rule of law by putting more and more political power in the hands of the wealthy. Beyond these social and political costs, however, inequality has grave consequences for the economy. Moving money from the middle and bottom of society to the top-as has increasingly been happening-stifles entrepreneurship, produces slower growth and lower GDP, and also even destabilizes the economy.

Throughout the course of the evening, Stiglitz will illuminate how the growing inequality in America and many other countries is not only unfair, but also unwise. The talk will also strike a hopeful note, arguing that the current trends are in no way inevitable and he will put forth the concrete set of reforms that he proposes in his book, which would create an economy with less inequality and more growth and opportunity. These are vital issues for an election year in a country that is still struggling to get its battered economy back on track.

The presentation will be followed by a discussion between Joseph Stiglitz, Michael Cohen, director of the New School Graduate Program in International Affairs and Teresa Ghilarducci, Bernard L. and Irene Schwartz Chair in Economic Policy Analysis and director of the Schwartz Center for Economic Policy Analysis at The New School, moderated by New School president David Van Zandt.

The New School, a university in New York City, offers distinguished degree, certificate, and continuing education programs in art and design, liberal arts, management and policy, and the performing arts. >

https://www.youtube.com/watch?v=rVF...

Bises très chère,
et on s'en reparle
à la place de la Lune,

Philippe

jeudi 7 avril 2016

Liberté, Egalité, Fraternité. Libération, Equité, Fantaisie.

Lire la suite...

mercredi 6 avril 2016

place à la République place de la République

Ce6RVT5W8AACF82.jpg

Mercredi 37 mars 2016, la réalité continue.

JE JURE QUE JE NE SAVAIS PAS QUE JE JURAIS

Le PDG de la Société Générale, G a le coeur sur la main sur le coeur et déclare à l'Agence Duchmoll Internationale : "JE JURE QUE JE NE SAVAIS PAS QUE JE JURAIS".

Aux USA, le parjure devant une Commission Sénatoriale est gravement puni. En France, on en parle à peine. Jure, jure. Jure, c'est gratuit, personne n'y croit plus de toute façon.

Esprit-equipe-1.jpg

dimanche 3 avril 2016

Les vraies victoires ne se remportent qu'à long terme et le front contre la nuit.

Si l'on ne peut informer l'avenir à l'aide d'une grande bataille,
il faut laisser des traces de combat.

Les vraies victoires ne se remportent qu'à long terme
et le front contre la nuit.

Méfiez-vous de moi comme je me méfie de moi,
car je ne suis pas sans recul.

Nous avons les mains libres pour unir en un nouveau contrat
la gerbe et la disgrâce dépassées.


Ce99ktuWsAEB6Ad.jpg


© extrait de Le nu perdu/
Dans la pluie giboyeuse
de René Char

© photo Philippe Marlière ‏@PhMarliere 1 avr. Place de la République hier soir. @nuitdebout #NuitDebout < Twitter

INFOS > "Nuit Debout : les expulsions de la place de la République sont illégales." > article complet, clic > http://www.metronews.fr/info/nuit-d...

samedi 2 avril 2016

Lettre ouverte et chantante de M'zelle Yaka Duchmoll à notre camarade Président :-)

Camarade Président,

Vas-y donc bien bon,
profite de la situation.
Tu as déchu la déchéance,
Vire Valls et sa jactance.

Camarade, compte les numbers,
les succès vont au Prime minister.

Si la loi du travail passe,
c'est encore lui qui gagne.
Mais si la loi trépasse,
c'est encore toi au bagne.

Toi, tu es gentil,
derrière, tu éponges.
Tu crois que c'est ton ami
Mais en douce, il te ronge.

Camarade, compte les numbers,
les succès vont au Prime minister.

Inutile de faire le têtu,
sur ce coup, tu as perdu.
Si tu insistes, c'est le noeud coulant.
C'est juste le mood si tu lâches maintenant.

Vire Valls et vire à gauche,
lâche ce mec de droite adroit.
Son code el' connerie, c'est moche.
C'est seulement pour lui et ses rois.

Camarade, compte les numbers,
les succès vont au Prime minister.

Reviens à gauche, Président,
Souviens-toi de ta maman.
Tu es comme elle, tu aimes bien les gens.
Mister Valls préfère les grands dirigeants.

Camarade, compte les numbers,
Prends Martine comme Prime minister.

Evidemment, Martine te filera des gnons,
Mais ce sera moins grave que ceux de l'opinion.
Quand tout va mal, faut tout changer.
Grand ménage, grand virage, il te reste une année.

Camarade, oublie les numbers,
Ecoute ton peuple, c'est le plus clever.

la_france_qui_reussit_duchmoll.jpg

M'zelle Yaka Duchmoll

vendredi 1 avril 2016

Je suis belge, et je suis Charlie.

12439093_1118405321515938_3080060943260393869_n.jpg

Charlie met en trois mots trois traits, ici comme ailleurs, ce qu'il en est de notre réalité. Dire qu'il devrait se contenter d'être seulement "satirique" est une habitude mentale restrictive.

Où est papa ? En morceaux. Dispersés. Ce n'est pas drôle. Surtout dit par Stromae dont le père fut mis en machette. De la machette à la manchette, c'est abominable.

Oui. Et ce n'est qu'un dessin ! C'est ce qu'ont fait les bombeurs et les coupeurs. Mais sans nous faire un dessin. En plein IRL, In Real Life ! C'est horrible.

Charlie nous fait ressentir, derrière ces écrans qui nous donnent l'illusion d'être protégés, Charlie nous oblige à percevoir, sans ménagement, en nous projetant au coeur de l'évènement, ce qu'ont ressenti les survivants, en voyant un proche éclaté, mort, morcelé. Il nous fait partager (quelques bouts de) leur douleur.

Le dessin de la réalité est insupportable, le film l'est davantage, le vivre l'est tellement infiniment plus que des gens en sont traumatisés et en font des cauchemars pendant des dizaines d'années. Nous, nous les oublions après quelques jours, et heureusement pour nous, notre coeur ne peut pas accueillir toute la misère du monde.

Charlie le fixe là, ce cauchemar, et nous le rappelle pour longtemps. Il remplit son rôle "d'intellectuel" : il sort l'évènement du flux permanent. Il le formule, il le synthétise. Il en fait un objet de pensée, de réflexion, de discussion. La preuve.

Sans cela, comment pourrions-nous espérer que cela s'arrête un jour ? Cela cessera, dans longtemps, pas parce qu'il y aura eu plus de policiers, de militaires, de bombes, de marchands d'armes et d'uraniums enrichis, mais parce que nous aurons regardé, analysé, compris quelque chose à cette barbarie, et ses causes - qui datent de dizaines d'années, et davantage. Le pétrole est l'énergie fossile du terrorisme.

A ce dernier sujet, lire dans ce même numéro, l'édito de RIss, pas drôle du tout, qui montre la boule de neige du terrorisme et, indirectement, explicite cette couverture sans la citer.

Le premier but de Charlie n'a jamais été de faire rire mais de faire réfléchir. Rabelais déjà fit bien pire. Comme lui, Charlie nous montre les mon(s)tres quand ils veulent nous terrasser. Il aurait pu aussi montrer Léopold II, le roi belge du Congo, qui y faisait couper, à la machette, les mains des noirs cueilleurs trop lents.

Les salauds sont bien plus bêtes et méchants que Charlie Hebdo, mais de leur part, ce n'est pas pour notre bien. C'est eux qui nous mettent en morceaux, pas Charlie. Somme toute, être Charlie, c'est interroger : Humanité où t'es ?

12439093_1118405321515938_3080060943260393869_n.jpg

vendredi 25 mars 2016

déchéance du travail

95 % des gens de gauche pensent que M. Valls est de droite.

95 % des gens de droite pensent que M. Valls est de gauche.

Beau travail, monsieur le Président !

Mais pour qui ?


banquise-ours-polaire.jpg


© photo wikimedia creative commons

jeudi 24 mars 2016

Comment réagiraient les musulmans si des terroristes chrétiens se faisaient sauter au milieu d’eux ?


Comment réagiraient les musulmans si des terroristes chrétiens se faisaient sauter au milieu d’eux ?

Imaginez un jeune Occidental, venant ici se faire sauter au milieu d’une de nos places publiques au nom du christianisme. Imaginez que deux gratte-ciels se soient effondrés dans une capitale arabe et qu’un groupe extrémiste chrétien, en vertu de préceptes arriérés, ait revendiqué cet acte, tout en voulant imposer partout les règles de la Chrétienté, selon son interprétation, afin de vivre comme au temps de Jésus et de ses disciples, afin de mettre en application certains édits d’un érudit chrétien.

Imaginez que vous entendiez les voix des moines et des prêtres dans des églises et des salles de prière à l’intérieur du monde arabe, hurlant des insanités contre les musulmans, les appelant infidèles, et scandant: « Dieu, éliminez les musulmans et battez les tous ».

Imaginez que nous ayons régularisé un grand nombre d’étrangers en leur offrant des visas, des cartes d’identité, une citoyenneté, de bons emplois, l’éducation gratuite, la sécurité sociale et les soins gratuits, etc. Et que plus tard un membre d’une de ces communautés soit sorti, aveuglé par la haine et la soif de sang pour tuer nos fils dans nos rues, dans nos bâtiments, dans nos rédactions, dans nos mosquées et nos écoles.

Imaginez un Français ou un Allemand à Paris ou à Berlin kidnappant son voisin musulman afin de l’égorger, puis de congeler froidement sa tête, comme un terroriste l’a fait avec la tête d’un américain il y a quelques années à Riyad.

Imaginez que nous visitions leurs pays comme touristes et qu’ils nous tirent dessus, fassent exploser des voitures à côté de nous et fassent connaître leur opposition à notre présence en chantant: « chassez les musulmans de notre pays et de notre culture! »

Ces images sont impensables pour le terroriste arabe ou musulman parce qu’il a la certitude, ou avait la certitude, que l’Ouest est une terre d’humanisme et qu’un citoyen occidental refuserait de répondre de cette manière aux crimes barbares des terroristes musulmans. Malgré les actes de terrorisme d’Al-Qaeda et de Daech (ou État Islamique), nous, les musulmans, vivons sur les terres occidentales depuis des années sans peur ni inquiétude.

Des millions de touristes musulmans, d’immigrants, d’étudiants et de demandeurs d’emplois vont dans les pays de l’Ouest, dont les portes leur sont ouvertes et les rues sans danger.

Pour combien de temps encore ? Aujourd’hui les choses ont changé. La colère des pays de l’Ouest contre les musulmans est évidente, et leurs responsables font des déclarations fracassantes. Comme Donald Trump, qui réclame qu’on empêche les musulmans d’entrer aux USA.

Il est étrange que nous les musulmans, nous permettions de condamner ces déclarations alors que nous nous refusons à en traiter les causes, et notamment l’implication d’extrémistes dans nos programmes politiques, notre éducation, nos régimes, sans en avoir honte. Il est étrange que nous condamnions l’Occident sans vouloir balayer devant notre porte, sans voir la façon extrémiste avec laquelle nous interprétons la Charia, sans voir nos comportements profondément réactionnaires à travers le monde. Il est étrange que nous condamnions le monde entier plutôt que de lui présenter nos excuses.

Comment réagiriez vous si un Européen faisait sauter un théâtre dans votre ville, ou un café que votre fils fréquente ? Que feriez-vous si vous entendiez des critiques violentes contre votre religion, contre votre foi, tous les dimanches, comme les chrétiens l’entendent émanant de nos imams les vendredis et les autres jours ?

Imaginez vous vivre à Amsterdam, Londres ou New York et savoir que les étudiants y apprennent durant leur cursus que vous êtes un infidèle et que vous tuer c’est faire une guerre sainte, qui vous permettra d’obtenir des vierges au paradis. Resteriez-vous jusqu’à l’été ? Où partiriez vous ? Vous feriez-vous exploser comme le font les terroristes musulmans ou vous contenteriez-vous de retenir votre rage et d’interdire aux chrétiens d’entrer dans les pays arabes. Que feriez-vous ?

Imaginez la guerre qui pourrait éclater si les Occidentaux oubliaient leurs valeurs pour venger les crimes commis par les étrangers, et si un contre-radicalisme chrétien ou occidental se développait dans nos villes arabes ?

Aujourd’hui, avec tout ce qu’il se passe, certains « spécialistes » du monde arabe passent un message pathétique, et ressassent en permanence la même chose à des millions d’auditeurs : ces musulmans qui ont commis des actes terroristes ne représentent pas l’islam, mais seulement eux-mêmes.

C’est la seule chose que nous sachions faire : nous dédouaner de toute culpabilité.

Nadine Al-Budair

© http://www.breizh-info.com/2016/03/10/40216/nadine-al-budarr-journaliste-saoudienne-boxe-monde-musulman

mardi 22 mars 2016

Philippe Geluck

CeJj0v_W4AAY3rJ.jpg

jeudi 10 mars 2016

cours de flexibilité


Les peuples manquent singulièrement de flexibilité.

Les salariés et les étudiants français manquent de flexibilité. Les jungle hoodmen de Calais manquent de flexibilité. Les Roms manquent de flexibilité. Les Saoudiennes manquent de flexibilité. Quant aux Syriens coincés en Grèce, c'est le comble du manque de flexibilité, sans quoi ils reprendraient leur bateau et retourneraient là-bas, chez eux, en Arabie.

Les peuples, s'ils voulaient vraiment être heureux et progressistes, devraient prendre exemple sur nous, ses dirigeants éclairés, Sarkozy et Hollande.

Regardez le meilleur exemple, c'est une si belle leçon : lorsque les électeurs français ont dit NON au Traité Constitutionnel, nous avons été hyperflexibles ! Nous avons simplement changé de nom et de mode de vote, et zou, le Traité de Lisbonne a été adopté.

Adaptation, adoption !

Ça c'est du flexible.
Un bon tuyau solide.

mardi 8 mars 2016

jeu de l'Oie du 8 mars de la femme du 14 juillet


  • case 1 - BOLLORÉ, LE PATRON AUX GRANDS CISEAUX


  • case 2 - BOLLORÉ ET HOLLANDE ONT UN INTÉRÊT CONJOINT À ÉTOUFFER L'INVESTIGATION


  • case 3 - PELLERIN VA DÉGAINER UN AMENDEMENT ANTI-BOLLORÉ


  • case 4 - Remaniement : l'éviction sans "élégance" de Fleur Pellerin


  • case 5 - Je suis donc féministe ! Et toujours socialiste.


  • case 6 - Sautez joyeusement en juillet 2017.


  • case 7 - Fleur Pellerin, je vous aime.


Jane_1.png

Jane_3.png


© photo Jane The Virgin, série USA-CW1/France-Téva

Infos, sources & liens.

* case 1 - "BOLLORÉ, LE PATRON AUX GRANDS CISEAUX"

septembre 2015 > http://www.arretsurimages.net/dossi...

* case 2 - "BOLLORÉ ET HOLLANDE ONT UN INTÉRÊT CONJOINT À ÉTOUFFER L'INVESTIGATION"

septembre 2015 > http://www.arretsurimages.net/emiss...

* case 3 - "PELLERIN VA DÉGAINER UN AMENDEMENT ANTI-BOLLORÉ"

octobre 2015 http://www.arretsurimages.net/forum...

* case 4 - "Remaniement : l'éviction sans "élégance" de Fleur Pellerin"

février 2016 > http://www.lexpress.fr/actualite/po...

* case 5 - "Je suis donc féministe ! Et toujours socialiste."

mars 2016 > http://www.elle.fr/Societe/Intervie...

* case 6 - Sautez joyeusement en juillet 2017.

* case 7 - "Fleur Pellerin, je vous aime."

"Vous avez été la meilleure ministre de la Culture possible." > http://www.slate.fr/story/114021/fl...

lundi 7 mars 2016

La femme du 8 mars remarque la gratitude d'Alain Juppé pour François Hollande.

Je n'ai malheureusement pas le temps d'essayer de "comprendre Hollande" qu'il fait une nouvelle çonnerie, dit la femme du 8 mars, qui ajoute :

Çonnerie sociale avec les moins de Droits du travail.

Çonnerie économique avec la tyrannie sur EDF.

Çonnerie symbolique avec la mise à l'honneur des salafistes saoudiens décapiteurs et écraseurs des femmes.

Çonnerie humanitaire avec la destruction barbare de la "jungle sud" de Calais.

Çonnerie écologique avec la destruction des écologistes.

Çonnerie culturelle avec le licenciement de Fleur Pellerin.

Çonnerie internationale avec la reprise feutrée des négociations TAFTA.

What's else ? Ah oui, son "féminisme" avec la précarisation accrue des femmes dans le monde du travail puisqu'elles y sont déjà les plus vulnérables et que les réformes El Khomri, notamment en matière de médecine du travail, les y rendront encore plus précaires.

Les Français se préparent à remercier M. Hollande comme il se doit. M. Juppé le remercie déjà.

Conspiration de Huit-Mars, la femme du 8 mars.

384069-arabie-saoudite-la-femme-est-elle-un-622x600-2.jpg

Je demande à la légion de mes amies et mes amis qui ont
de l'honneur de renvoyer leur Légion d'honneur au
président de la raie publique.

lundi 29 février 2016

serial killer


auchan.jpg


Un demi agriculteur est suicidé chaque jour par la grande distribution.

vendredi 11 décembre 2015

Une interview du Premier ministre par Augustin Trapenard sur France Inter un matin.


Augustin Trapenard : Monsieur le Premier ministre, aimez-vous la Culture ? Je veux dire, aimez-vous le Cinéma, aimez-vous le Théâtre et la Musique ?

Manuel Valls : Je

Augustin Trapenard : Mais aimez-vous la Littérature, aimez-vous la Sculpture, la Peinture ?

Manuel Valls : J'ai toujours

Augustin Trapenard : Et aimez-vous le Livre ? aimez-vous le CD ? aimez-vous les Poteries de la Loire ? Et la Télévision de la Culture, l'aimez-vous, monsieur le Premier ministre ? Et mes cuisses, vous les trouvez comment, mes cuisses ?

Manuel Valls : J'aime la France, monsieur. J'aime mon pays. Et quand on aime mon pays qui est la France, on n'aime pas les cuistres, mais oui, on aime les cuisses, toutes les cuisses. Je l'ai déjà dit chez vos consoeurs de France Cul, Augustin, pardon, monsieur, j'aime les cuisses de toute la Culture. J'aime les cuisses du Cinéma. J'aime les cuisses du Théâtre. J'aime les cuisses de la Musique. J'aime les cuisses de la Littérature. Peut-on être français sans aimer aussi la France des cuisses, monsieur ? J'aime mon pays de cuisses. Donc j'aime aussi les cuisses de la Sculpture. J'aime les cuisses de la Peinture. Et j'aime aussi les cuisses du ministère, les cuisses socialistes, celles de gauche et celles de droite. J'aime les cuisses de Marianne, monsieur Trapenard, tout simplement.

Augustin Trapenard : Alors, monsieur le Premier ministre, à quand des cuisses culturelles de Marianne sur les timbres-poste ?

Manuel Valls : Je vous écoute et je vous entends. C'est une merveilleuse idée. Et comme vous le savez et que je l'ai dit à vos consoeurs de France Cul, moi, je ne suis pas président, mais je suis un manuel !

(ils rient)

mardi 8 décembre 2015

Que faire quand M. Valls passe à la télé ?


1. Sortez le fromage et le beurre du frigo et laissez-les à température ambiante pendant au moins 2 h. Ils deviendront mous et tendres, ce qui permettra d’avoir une texture lisse quand vous mélangerez les ingrédients. Si le fromage est trop froid, il fera des grumeaux. Pour être sûr qu’il a la bonne texture, vérifiez qu’il s’étale facilement avec une spatule. 2. Écrasez vos biscuits. 3. Mélangez-les au beurre ramolli. 4. Étalez-les au fond de votre plat passant au four. Mettez de côté. 5. Mélangez tous les autres ingrédients dans un bol, sauf le jus de citron. 


recette pour un cheesecake facile et rapide


6. Ajoutez le jus de citron. Utilisez un mixeur plongeant, à basse vitesse, pendant deux minutes. La deuxième étape importante de cette recette est d’ajouter le jus de citron jaune ou vert au dernier moment. Le jus de citron va durcir le mélange presque instantanément. 7. Disposez le mélange sur le biscuit. 8. Mettez au frigo pendant 1h30. 9. Servez frais. Résultat Et voilà, vous avez réalisé un délicieux cheesecake en 5 min et sans four :-) 


ccheesecakes avec des fraises à personnaliser



Le secret de cette recette réside dans le fait de sortir  le fromage et le beurre longtemps à l’avance pour qu’ils soient bien tendres et mous. Vous pouvez ajouter des fraises, avec ou sans sucre glace. Coupez quelques fraises. Placez-les dans un sac de congélation et tapez le sac doucement contre le plan de travail pour que les fraises libèrent leur jus. Ajoutez un peu d’extrait de vanille, quelques fraises… que vous disposerez sur le cheesecake. 


Source : Comment-Economiser.fr | http://www.comment-economiser.fr/recette-cheesecake-rapide-sans-four.html




lundi 7 décembre 2015

Comment avoir une grosse tête ?

Le 7 déc. 2015 à 13:00, site Docteur Duchmoll
<questions@docteurduchmoll.com> a écrit :

Nom : bah cellou cellou ba abobo abi
Email : ...@gmail.com

Ma tête est petite comment faire grossir ma tête ?


Amoco-19780300-02.jpg


Merci pour votre excellente question, cher bah cellou cellou ba abobo abi, qui nous parvient on ne peut plus à point à qui veut l’entendre car les sourds ont une certaine tendance à se multiplier chez ceux qui prennent leurs fantasmes pour la réalité.

Pour prendre la grosse tête, c’est facile, il vous suffit de vous inscrire au PSD, le Parti Socialiste de Droite français, fondé subrepticement par M. François Hollande lors de l’été 2012 et bien consolidé par la suite, particulièrement par les Ministres Longues Langues de Bois, vous entendez bien qui je veux dire.

Ensuite, vous participez à diverses élections, vous les perdez, et vous dites « Puisque nous avons perdu une bataille et que nous pensons à l’avenir, nous quittons immédiatement la guerre et nous nous retirons sur l’île de Ré ou Fat ou Sol ou Là ou Sissi ou Dodo ». De ceux qui prennent l’air, on connaît la chanson.

Car nous sommes des gens formidables qui préférons prendre de hautes positions morales dignes de nos grosses têtes en ne nous mêlant plus aux assemblées régionales, nous laissons cela à la droite, bouh, nous ne nous salirons pas les mains dans ce cambouis de la marée noire, nous.

Tant pis pour les petites têtes de gauche qui n’auront plus la moindre voix d’élu pour faire entendre leur parole que de toute façon personne n’écoutera pas plus que par le passé, ou bientôt passé moi-même, dans ces grosses assemblées faites pour les grosses têtes, les petites têtes n’ont qu’à grandir.

Autrement dit, soyons clairs, nous, c’est Chef ou rien, c’est bien la preuve que nous sommes des Têtes, des vraies têtes, vraies de vraies sans oreilles, car on voudrait pas qu’on nous les tire, hahaha.

p/o le Docteur Duchmoll en voyage

Signé
le Capitaine
Moa Président de
l’Ame au coq a dit ce
https://fr.wikipedia.org/wiki/Naufrage_de_l%27Amoco_Cadiz

Que choisir, qui choisir ?

La gauche devrait avoir des élus dans toutes les régions donc se maintenir partout.

Le contraire désespérerait les derniers électeurs de gauche qui n'auraient là une assemblée uniquement de droite et d'extrême-droite, et plus aucune voix pour se faire entendre.

Imaginez que pour eux ce serait comme si cela se passait au niveau national, s'il n'y avait plus un seul député de gauche à l'Assemblée.

Les régions nouvelles sont beaucoup plus fortes, il vaut mieux déjà y raisonner autrement que du temps des départementales.

Une posture morale donnerait davantage de pouvoir à toute la droite sans pour autant excuser les nombreuses fautes économiques de Manuel Valls.

dimanche 15 novembre 2015

Si tu veux la paix, prépare la paix.


Il serait temps de changer de paradigme.


samedi 7 novembre 2015

Comment Marisol lutte-t-elle pour l'égalité sexuelle ?

Grâce à son bon esprit républicain, "C'est pareil pour tout le monde", Marisol Touraine, ministre de la Santé, a décidé d'une nouvelle disposition pour les donneurs de sang.

Désormais, les hétérosexuels aussi devront ne pas avoir de rapports sexuels pendant plus d'un an pour pouvoir donner leur sang.

Cela permettra à tout un chacun chacune d'avoir une excuse bien plus noble que la migraine des séries télévisées suisses.

Pas ce soir, chéri, chérie, ni même les prochains 364 soirs car je vais donner mon sang pour la France.

Ainsi, ce privilège de servir une noble cause sans se faire çier au lit ne sera plus réservé aux homosexuels.

De plus, cela simplifie aussi la vie de celles et ceux qui, après un an sans sexe, ne se rappellent plus vraiment leur orientation sexuelle mais aussi la vie des bi à cheval sur la frontière.


parachute_nuage.jpg


© photo Bozena Lukasik

dimanche 4 octobre 2015

Qu'est-ce que l'âge de pierre ?

Capture_d_ecran_2014-08-18_a_20.04.16.png

Capture_d_ecran_2014-08-18_a_20.04.16.png

Entraînement de rugby dans les quartiers pauvres.

vendredi 25 septembre 2015

l'objet de la politique



original.83628.jpg



© via @rrêt sur images

lundi 7 septembre 2015

accueil sélectif des migrants

chameaux.jpg

© photo Chablis

jeudi 3 septembre 2015

Les USA, le Canada, Israël, le Brésil, la Chine, le Japon et la Russie se mobilisent pour les enfants de l'Exode.



"Tous les petits garçons recevront ce joli jouet.", déclare le porte-parole unique du FMI, de l'UNESCO, de l'ONU et de l'UNICEF qui vont aider aussi.


enfant-conduisant-le-tracteur-de-jouet-33172811-2.jpg


© http://thumbs.dreamstime.com/z/enfant-conduisant-le-tracteur-de-jouet-33172811.jpg

mercredi 19 août 2015

Moi, président Duchmoll.


Pas de croissance sans confiance.
Pas de confiance sans justice.


JEagiWL.png


JEagiWL.png


© et pour mieux visualiser cette courbe intégralement, clic > http://www.francetvinfo.fr/economie...

+ "francetvinfo.fr/france : francois-hollande-promet-de-nouvelles-baisses-d-impots-si-la-croissance-s-amplifie-en-2016… Bien joué !"

NB La croissance a été nulle au deuxième trimestre. Zéro amplifié = zéro de chez zéro.

"Au deuxième trimestre, l’économie française a enregistré sa plus mauvaise performance de toute l’année écoulée. Nouveau coup de froid pour l’économie française. Au 
deuxième trimestre, le thermomètre de la croissance a affiché zéro, selon l’Insee. C’est pire que prévu." © et suite sur, clic > http://www.humanite.fr/sapin-mainti...

samedi 1 août 2015

Le Premier ministre a-t-il intérêt à aider le président de la République à "inverser" la courbe du chômage en 2016 ?


1/ Le Premier ministre veut devenir président de la République,
ce n'est un secret que pour les polichinelles.

2/ Si la courbe du chômage en 2016 ne "s'inversait" pas, François Hollande n'a cessé de le répéter, il ne se représenterait pas en 2017.

3/ Qui serait alors le candidat socialiste le mieux placé pour
avoir une minuscule chance d'emporter ces présidentielles ?


Hollande___Leonarda.jpg


© photo elysee.fr


"Inverser" est entre guillemets car passer de 100 à 90 serait une "inversion" même si l'on était d'abord passé de 10 à 100…

Inverser ne serait pas entre guillemets si de 100 l'on passait à 7, par exemple ; soit sous le point de départ initial de 2012.

Grâce à l'inlassable construction de nouvelles usines à gaz, nous embaucherons toujours davantage. Des usines pour l'emploi, c'est nous.




carte des quartiers de Paris en fonction des loyers.

Carte des quartiers de Paris pour encadrer les loyers. - OLAP



jeudi 30 juillet 2015

la relève est assurée :-)

IMGP4110.JPG


France Inter,
Au fil de l'histoire,
scénario de Philippe Dohy,
joué et mise en scène ; clic >

Albert Londres,
grand reporter engagé,
jusqu'à en être assassiné aussi.


© photo Philippe Dohy, à la manifestation Charlie de Paris.

jeudi 23 juillet 2015

Moi président, j'aiderai sans relâche la grande distribution à se défendre contre les petits paysans.

Demander à la grande distribution de renoncer à ses marges exorbitantes n'est pas une solution raisonnable.

Les petits paysans lui demandent de payer leur production au juste prix. Ce qui leur éviteraient de toujours appeler l'Etat à la rescousse. Et quoi encore ?

Afin d'éviter à la grande distribution cette situation humiliante, je vais donc donner de l'argent public, 600 millions €, aux petits paysans.

Ce sera donc autant d'économies pour le privé qui évidemment réinvestira dans les emplois de machines automatiques sans caissières.

Avec nous, toujours de l'audace, la France avance.

De plus, les petits paysans qui malgré tout n'arriveront pas à nouer les deux bouts, entre notre promesse, les paperasses sans fin, et les paiements arrivés réellement sur leur compte, pourront toujours revendre leur exploitation aux gros paysans, vive les gros, les gros, c'est l'avenir de l'Europe.


INFO > Crise des éleveurs: l'Etat va débloquer 600 millions d'euros d'aide > http://lexpansion.lexpress.fr/actua...


indignez-vous.jpg

mercredi 22 juillet 2015

Moi président, je garantirai la liberté de manifestation malgré les tasers et les flashballs.

Et le président conclut par ces belles paroles, pleines de panache, à l'égard des manifestants : Car, comme dit mon meilleur ami, le poète Manuel Valls : "A vaincre sans danger, on triomphe sans gloire".


aeroport__valise__sang.jpg


© photo Chablis

Moi président, je garantirai la liberté d'expression des tasers et des flashballs.

A lire dans le Figaro, journal français d'extrême-gauche.

CONCLUSION > Donc la réponse présidentielle est… ====================>

jeudi 16 juillet 2015

La nouvelle usine à gaz administrative de la Réforme territoriale des complications supplémentaires.


les_avions_Uburik__-_.jpg


Le choc de la "simplification administrative" selon le président de la République...

"En Normandie, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius est intervenu pour défendre son fief de Rouen, assure Europe 1. Il a obtenu un compromis selon la radio : à sa ville le siège du conseil régional, à Caen, le statut de chef-lieu de région."

Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres cités par le Canard Enchaîné...

© France Info & photo Chablis

mercredi 15 juillet 2015

14 juillet 2020 - La Francexit est évitée mais la privatisation de biens nationaux est exigée par l'Eurogroupe, la BCE et le FMI.


Tour_Eiffel_-_lesechos.fr.jpg


La Tour Eiffel sera rachetée par le Qatar pour 444 milliards d'euros. Les travaux de remontage, transport et remontage à Doha (aucune parenté avec Dohy) devraient durer trois ans.

C'est une belle opération, déclare le président de la République dans son interview traditionnelle du 14 juillet par Claire Chazal et David Pujadas, car c'est dix milliards de plus que la valeur estimée.

Il ajoute : Il était temps de se libérer de notre lourd passé de fer et de mettre en avant d'autres monuments. Valorisés davantage, ceux-ci pourraient d'ailleurs se révéler avantageux pour éviter une autre menace de Francexit.

L'Allemagne s'est dès à présent portée candidate pour racheter Notre-Dame ; et le Luxembourg pour racheter les châteaux de la Loire. Le Sacré-Coeur intéresse vivement Monaco ; et le Mont Saint-Michel est convoité par l'île de Guernesey voisine.

Ce serait de beaux symboles de la construction européenne que ceux de notre culture française disséminée dans toute l'Europe.

De plus, la France a inventé le cinéma et la France a toujours défendu le cinéma mondial. Nous pensons qu'il serait temps que la France fasse un geste fort pour le cinéma indien, qui a dépassé le cinéma américain en audience et en chiffre d'affaires.

Pour les Indiens, ce serait aussi un bonus, la cerise sur le gâteau… car ils viennent de nous acheter mille Rafale de plus ! Alors quand Bollywood nous propose déjà un très bon prix pour le Château de Versailles, cela mérite d'y réfléchir. On verra ce qu'on verra.

Mais non, nous ne céderons pas le Louvre à Las Vegas, en tout cas pas avant longtemps. Même si les Vespasiens et les Vespasiennes sont devenus de grands amateurs de culture, conclut-il en souriant à Claire et David, émus par tant de fermeté patriotique face aux banques et à la finance internationale.

Rappelons que c'est en effet Las Vegas qui nous racheta en 2018 le Festival d'AVIGNON, Palais des Papes inclus, mis en vente suite aux grèves des intermittents de 2017 et 2018 qui refusaient le nouveau statut artistique uniforme de M.I.T.E.S. offert par l'armée de terre.

ADI PARIS
14/07/20

© photo lesechos.fr

INFOS >

samedi 11 juillet 2015

Les propositions grecques sont-elles une "capitulation" ?

"Et à propos, ces fameuses propositions grecques, sont-elles bien une "capitulation", comme l'affirme une presse unanime, y compris l'un de nos invités, Romaric Godin (La Tribune), un des journalistes français qui connait le mieux le dossier (et qui, bizarrement, n'est pas invité sur les plateaux)."

Daniel Schneidermann, Gazette d'@rrêt sur images, n° 395.

(Hey, m'sieur Schneidermann, "une" presse unanime, ça veut dire quoi ? Si c'est unanime, c'est toute LA presse. Si c'est UNE presse, c'est pas unanime…)


Capture_d_ecran_2015-04-30_a_11.24.30.png


Je pense que ce n'est pas du tout une capitulation "comme l'affirme une presse unanime", l'oeil fixé sur le texte et l'esprit fermé sur le contexte.

D'ailleurs, le premier signe en est justement ce "comme l'affirme une presse unanime", ce qui est louche d'ainsi vouloir nous aveugler.

Même si ces propositions grecques reprennent tout ou partie des exigences des créanciers, plusieurs choses ont changé grâce au référendum de dimanche dernier 5 juillet :

  • Le peuple grec s'est approprié le problème, a dû y penser, en débattre, lire, chercher, s'informer. Ce n'était plus des négociations qui "lui passaient au-dessus de la tête". Et tout le monde entier s'informe davantage sur les problèmes qui le concernent quand il peut y changer quelque chose. Sinon, cela reste vague, c'est loin, on n'y peut rien, on gobe les mensonges médiatiques, on s'en fiche, à quoi bon.
  • Tsipras en est sorti bien plus renforcé.
  • Yanis Varoufakis, l'ex ministre des Finances, le couvre mieux de l'extérieur du gouvernement car il peut dire ce qu'il pense et tirer à boulets rouges sur les cupides ultralibéraux allemands de droite dure (esclavagistes conservateurs intransigeants de leur propre peuple).
  • Les efforts de son programme sont ainsi bien plus remarqués et valorisés. Ce n'est plus un homme politique, un peuple, un pays, humiliés et qui étaient obligés de devenir l'esclave des créanciers. Son "oui" a maintenant bien plus de poids.
  • Bien plus de poids pourquoi ? Mais pour obtenir bien plus de crédits en échange, mais aussi une restructuration de la dette que Tsipras réclamait depuis des mois auprès de ces crétins sourds de la Troïka. Il aura fallu ce référendum pour leur déboucher les oreilles.

Bravo Tsipras, joli jeu, intelligent et très fin.
Tactique hyper mobile face aux positions rigides,
trop rusée pour les chiens de garde médiatiques hurleurs.

© photo de la galette, photo des galettes (prises à Pont-Aven)

Comment expliquer la sévérité allemande ?

Sur les privatisations

Les propositions des créanciers. Parmi les principales mesures visant à augmenter les ressources de l'Etat,  les créanciers proposent la vente de la part de l'Etat grec au capital social des télécommunications grecques OTE, dont le principal actionnaire est Deutsche Telekom.

Ce que propose la Grèce. Le gouvernement relance les privatisations après les avoir gelées lors de son arrivée au pouvoir en janvier 2015. Un appel d'offres va être lancé pour les aéroports régionaux et les ports du Pirée et de Thessalonique. Le gouvernement va aussi vendre sa part au capital social des télécommunications grecques OTE.


©lic > francetvinfo.fr/monde/grece/grece-quelles-differences-entre-les-propositions-de-tsipras-et-celles-des-creanciers


"Avec ces nouvelles mesures, ma mère retraitée ne pourra plus toucher l'Ekas, l'allocation complémentaire pour les petites retraites, sa retraite va baisser de 20%." nous dit Afroditi.

©lic > francetvinfo.fr/monde/grece/grece-les-prochaines-annees-vont-etre-aussi-dures-que-les-precedentes

vendredi 10 juillet 2015

Moi président, je préfère m'enfouir, ça va péter.

AFP_REGIS_DUVIGNAU.jpg

Le président déclare à notre grand large reporter de l'ADI :

On croit que c'est nous qui faisons la loi. Faux. Ce sont les lobbies qui font la loi.

Et là, c'est le bordel.
Car AREVA, c'est la cata.

Ils ont laissé construire le coeur de la cuve nucléaire d'EPR à Flamanville en sachant qu'elle était défecteuse. Ainsi, ça paie deux fois les fournisseurs.

Un, pour construire jusqu'au bout la cuve fichue dès le début, et on le savait, j'insiste. Deux, pour tout recommencer.

Héhé, sont malins. Une cuve pour le prix de deux.

Ça fait du bien à Bouygues TF1 en béton, la télévision électorale.

C'est tellement le bordel à Areva, que c'est EDF qui reprend l'affaire. Qui dit reprise dit fusion dit nouveau bordel dans l'organisation.

Et pour surveiller de près les procédures de haute sécurité, le bordel, c'est pas l'idéal. Chacun va tirer dans son coin. Ordres et contre-ordres, petits prés carrés des petits chefs où il faut pas mettre le nez. On ne maîtrise plus les amis, tout fout le camp.

D'ailleurs, vous imaginez la force du lobby qui a réussi à nous obliger enfouir dans la loi Macron un amendement sur l'enfouissement des déchets radioactifs, sans la moindre discussion au Parlement.

Cela dit, ça va nous rapporter un petit peu de sous, un peu plus de 200 millions d'euros, c'est toujours bon à prendre, ça nous fait plus de trois jours de paiements des intérêts de la dette publique, agios qui nous coûtent plus de 60 millions par jour.

Pagaille de construction, pagaille d'organisation, pagaille législative, pagaille de sécurité technique… au bout de la pagaille, c'est le chaos, et au bout du chaos, c'est le boum.

Feriez mieux d'aller vous enfouir en Tunisie, les amis, ce sera bientôt bien moins dangereux.

Ouais, sinon, les déchets nucléaires, ce sera vous.

A bon entendeur, salut !

N'espérez pas que je reste encore après 2017, cet amendement sauvage et méchant, c'est mon auto-coup de grâce, mais sérieux, c'est quand même mieux que l'auto-coup de grâce du Discours de Grenoble où Sarko voulait enfouir les étrangers.

Salut, salut, salut !


INFOS > Accrochez-vous, lisez tranquillement, cela vaut le coup pour comprendre les coulisses de ce coup de force.

  • SCHEMA SIMPLIFIE, les contrôles étant financiers, politiques ou les deux : L'Etat contrôle EDF qui contrôle AREVA qui contrôle l'ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) qui contrôle le CIEGEO (centre industriel de stockage géologique) qui contrôle le site d'enfouissement de Bure dans la Meuse.
  • Ayant recourt au 49-3 pour faire approuver une troisième fois la loi Macron par l’Assemblée Nationale, le gouvernement a entre-temps accepté d’enrichir la loi d’un amendement sur les déchets radioactifs. A l’initiative du sénateur de Moselle, Gérard Longuet (Les Républicains), l’amendement entérine le projet d'enfouissement des déchets radioactifs Cigeo (Centre industriel de stockage géologique) situé à Bure (Meuse). < leparisien.fr/politique/un-amendement-sur-les-dechets-radioactifs-glisse-dans-la-loi-macron-09-07-2015-4931853.php & ouest-france.fr/dechets-radioactifs-lenfouissement-est-autorise-bure-3549090
  • L'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) chargé de la gestion des déchets radioactifs en France. < wikipedia.org/wiki/ Agence_nationale_pour_la_gestion_des_déchets_radioactifs

Sa signature est « La maîtrise des déchets radioactifs ».

Placée sous la tutelle des ministères chargés de la Recherche, de l'Industrie et de l'Environnement, l'ANDRA mène de façon complémentaire une mission industrielle, une mission de recherche et une mission d'information.

Le financement de l'ANDRA est assuré en majeure partie par les producteurs de déchets radioactifs.

L'ANDRA assure la maîtrise d'ouvrage du projet Cigéo de stockage souterrain de déchets radioactifs à vie longue.

  • Le financement de l'Andra provient :

1. Des producteurs de déchets radioactifs

(EDF, Areva, CEA, hôpitaux, centres de recherche) :

- via des contrats commerciaux (pour l'enlèvement des déchets et l'exploitation et la surveillance des centres de stockage),

- via une taxe pour les recherches et études sur l'entreposage et le stockage des déchets HA et MA-VL (96.6M€ en 2008) : cette taxe (dite taxe « de recherche ») additionnelle à la taxe sur les installations nucléaires de base (INB) est collectée par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), et versée sur le « Fonds Recherche » géré par l'Agence.

2. D'une subvention publique

(4.5M€ en 2008) accordée par l'Etat pour la réalisation de ses missions d'intérêt général (réalisation et publication de l'Inventaire national des matières et déchets radioactifs présents en France, collecte et prise en charge d'objets radioactifs à usage familial et assainissement de sites pollués par la radioactivité lorsque les responsables sont défaillants).

< andra.fr/pages/fr/menu1/l-andra/qui-sommes-nous-r/financement-38.html

  • Note 22 : Avances conditionnées < Rapport financier, AGENCE NATIONALE POUR LA GESTION DES DECHETS RADIOACTIFS, Page 35/51

La convention de financement et de suivi de la construction du Laboratoire souterrain et des études de qualification des milieux géologiques en vue de l'implantation d'un stockage profond, qui est entrée en vigueur au 1er janvier 1999, stipule que les sommes versées par les producteurs (CEA 17 % - Areva NC 5 % - EDF 78 %) sont susceptibles d'être prises en compte, dans le cas où les recherches menées aboutiraient à la création d'un centre de stockage en profondeur.

Dans le cadre de cette convention, la participation des différents producteurs au financement des dépenses d'investissements pour la construction du laboratoire souterrain s'élève en valeur brute à 204 189 k€ à fin 2013. < http://www.andra.fr/download/site-principal/document/editions/549.pdf

mercredi 8 juillet 2015

Les chefs d'Etat banquiers de la Zone euro sont indignés : "L'argent est plus en sécurité dans nos banques que chez les petits retraités et les pauvres grecs qui vont encore tout dépenser !"


L'argent doit être gratuit.

(Bernard Maris, dans un documentaire vu sur Arte.)

L'argent n'est pas une marchandise mais un moyen d'échange des marchandises.

Les agios et les taux d'intérêt transforment l'argent en marchandise, ce qui est la cause de tous les maux financiers.

L'argent doit être un bien public gratuit car c'est pour la société un bien vital comme l'air.

Et les banques seront nationalisées.

Et les banquiers cupides seront virés.

(Dieu l'Amour toujours l'Amour.)


courbes_d__x.jpg

Changeons de courbes, changeons les vies :)


© photo Daxèm, fb

Honte aux banquiers, l'argent doit être gratuit.


Quand les femmes rejetteront les banquiers,
les banquiers n'auront plus de paradis fiscal.


10423885_10206251767080615_5980167443312295707_n.jpg


© photo Dari, fb

dimanche 5 juillet 2015

20h, NON !! Génial ! Ouf !

Ah Pitin ! Je suis content de m'être trompé :-)

Bravo les Grecs !!! MERCI !!

Car l'indignation et la résistance des Grecs sont le début d'une résistance générale aux politiques financières de la Troïka, absurdes pour les peuples mais profitables pour les capitalistes du désastre.

Dimanche 19h40, oui ?


Je n'ai pas écouté ni lu d'infos depuis 14h, croyez-moi ou pas, si pas, arrêtez de lire, maintenant ;) mais en y repensant, je crains soudain, j'espère me tromper, que le OUI ne l'emporte en Grèce par simple confusion des questions.

La majorité aura sans doute répondu OUI pour OUI à l'Europe ou OUI à l'euro, et non pour OUI à ces conditions infernales qui font hurler tous les économistes sensés.

Il eût fallu d'emblée (c'est facile de dire cela d'ici Paris, une heure quarante après la fermeture des bureaux), il eût été plus clair de poser trois questions distinctes :

  • Acceptez-vous les conditions que la Troïka veut nous imposer pour nous aider encore financièrement ? OUI - NON
  • Voulez-vous que la Grèce reste dans l'Union Européenne ? OUI - NON
  • Voulez-vous que la Grèce reste dans la zone euro donc garde l'euro comme monnaie ? OUI - NON

Bah, de toute manière, même si j'y avais pensé la semaine dernière, cela ne serait jamais arrivé aux oreilles de Tsipras, pas vrai ?

Cette brève analyse inutile aujourd'hui le sera peut-être un autre jour ailleurs ? On peut penser que quelques idées circulent parfois sur internet. Sans quoi j'arrêterais ce blog. Qu'en pensez-vous ? ;)

Pourvu que je me trompe ! 19h54. Vite, Arte Journal !

"La Champagne ayant été classée au Patrimoine mondial de l'Unesco, on s'attend à ce que le tourisme explose", dit la speakrine radio.


REX40368864_000001


© photo referentiel.nouvelobs.com


Voir aussi < clic > FRANCOIS HOLLANDE DENONCE LA DESTRUCTION DU PATRIMOINE CULTUREL DE L’HUMANITE


samedi 4 juillet 2015

Quel sera le résultat du référendum grec ?

jeunes_grecques.jpg

Le résultat du référendum grec sera la multiplication
des révoltes et des révolutions en Europe.


Car, que ce soit le NON ou le OUI qui l'emporte, les Grecs se feront bai.er.

Si le OUI gagne, la Troïka (Commission européenne, Banque européenne, Fonds Monétaire International) leur imposera ses conditions terribles sans plus aucune discussion possible.

Si le NON gagne, cette même Troïka, plus toutes les grandes banques privées (systématiquement assistées par les gouvernements nationaux et la Banque européenne), leur en feront baver pendant des années.

Mais ce référendum aura suscité le débat en Grèce. Les gens ont cherché à comprendre. Et ils comprendront encore mieux après, en scrutant les actions dévastatrices de la Troïka.

Mais ce référendum aura suscité le débat ailleurs qu'en Grèce. Les peuples européens regarderont les conséquences plus attentivement, et ils verront les dégâts que la violence des riches inflige aux gens.

Et les gens ne sont pas toujours des moutons heureux d'aller à l'abattoir.

Ils se rappelleront aussi que depuis le début de l'année, le patron de la BCE, Mario Draghi, qui travailla au Service de maquillage des comptes grecs de Goldman Sachs, injecte chaque mois soixante milliards d'euros "dans l'économie", liquidités qui restent essentiellement dans les banques, alors que le "défaut de paiement" de la Grèce au FMI était seulement (relativement !) de 1,5 milliard d'euros, soit 2,5 % des cadeaux (mensuels) de la BCE aux banques (essentiellement).

Résumé : il va faire de plus en plus chaud en Europe.

INFO > lire lemonde.fr > clic >La Grèce officiellement déclarée en défaut de paiement

jeudi 2 juillet 2015

Pour notre contrat de solidarité avec les Grecs, il ne manque plus qu'une signature : la vôtre.


110 245 personnes ont signé. Aidez-nous à atteindre 200 000

Clic > https://secure.avaaz.org/fr/stand_with_greece_loc_eu/?

Cette semaine, la Grèce pourrait être obligée d’accepter des mesures d’austérité draconiennes qui ont prouvé leur inefficacité, ou bien d'être vraisemblablement forcée de quitter la zone euro. L’Europe serait entraînée dans le chaos. Mais si à travers nous s’exprime le plus formidable élan citoyen pour une Europe sociale jamais vu, nous pouvons faire reculer cette crise! 

Soyons clair: au-delà des débats et du jargon des experts, il n’y a que deux choses à retenir: 1) ce sont les Grecs les plus vulnérables qui ont subi de plein fouet les terribles coupes budgétaires: 4 enfants sur 10 vivent dans la pauvreté, la mortalité infantile a augmenté de 43% et le chômage des jeunes atteint presque 50%! Et 2) tout cela en vain: la dette s’est aggravée au lieu de se résorber. Appliquer de nouveau le même traitement signifierait simplement davantage de dette et de souffrances. 

Cela n’empêche pas la Chancelière Angela Merkel et les créanciers de continuer à s’arc-bouter sur cette politique irresponsable et punitive, tout en prétendant que c’est ce que leur opinion publique désire. 

Cette semaine, le Premier ministre Alexis Tsipras s’en est courageusement remis à la démocratie, en appelant son pays à voter “Non” lors d’un référendum. 70% des membres d’Avaaz en Grèce ont déjà annoncé qu’ils s’exprimeraient en faveur du non. Si aujourd’hui, nous sommes assez nombreux à nous tenir à leurs côtés, nous pouvons montrer à nos dirigeants que l’opinion publique exige la fin de l’austérité et une réorientation vers des politiques de réduction de la dette. Rejoignez-nous maintenant. Lorsque nous serons assez nombreux à avoir signé, Avaaz diffusera cet appel partout dans les médias.

AVAAZ.org: The World in Action



"Ce n'est pas Lagarde qui est méchante, c'est l'Argentine intransigeante qui fait pression."


jeunes_grecques.jpg

"Deux jours avant que Sapin dégaine l'argument argentin en défense de Lagarde, le chef de cabinet de la présidente Kirchner, Anibal Fernandez, avait été parfaitement clair.

La crise grecque « a été provoquée par les ajustements du FMI », avait-il dénoncé, voyant « l'ombre des fonds vautours, spécialement Elliott, acheter des bons grecs » et redoutant qu'en cas de défaut, la Grèce soit "pillée".

D'accord, cette position n'a donné lieu, en France, qu'à une brève dans Les Echos, mais après tout, on peut attendre que le ministre français des finances lise Les Echos.

Contactée par Le Monde diplomatique (4), l'ambassadrice argentine en France a d'ailleurs confirmé la position de son pays.

Quant au cabinet de Michel Sapin, il n'a pas donné suite aux demandes du Monde diplomatique.

Le manque de temps, vous dit-on."


Extrait de Michel "SAPIN : LE PLOUF DE L'ARGUMENT ARGENTIN".
Par Daniel Schneidermann le 02/07/2015 - 09h15 - le neuf-quinze

L'ensemble de cette excellente analyse est ici, ©lic > http://www.arretsurimages.net/vite....

Lagarde & Midas

Une fois de plus, la tragédie grecque fait prendre conscience au monde de ses cupides tyrans néfastes : Lagarde & Midas, Merkel & Créon...


pasteque_elastique.jpg

Les banquiers et la Grèce.

Les financiers et les peuples.

Petit film (30") à voir sur facebook > clic > https://www.facebook.com/Docteur.Va...


MEMO

Midas > http://mythologica.fr/grec/midas.ht...

Créon > http://mythologica.fr/grec/creon.ht...



la tyrannie de l'euro, la haine de la démocratie



jeunes_grecques.jpg

(habillons cette image comme il faut)

L’euro, ou la haine de la démocratie.

par Frédéric Lordon, 30 juin 2015 ; extrait.

(…) la Troïka ne demande pas qu’un objectif global, mais aussi la manière.

Il n’est pas suffisant que la Grèce s’impose une restriction supplé- mentaire de 1,7 point de PIB, il faut qu’elle la compose comme il faut.

Par exemple l’augmentation du taux d’imposition sur les sociétés de 26% à 29%, ainsi que la taxe exceptionnelle de 12% sur les profits supérieurs à 500 000 euros ont été refusées par la Troïka au motif qu’elles étaient… de nature à tuer la croissance ! – ou quand l’étrangleur déconseille à ses victimes le port du foulard.

En revanche la Troïka tient beaucoup à ce qu’on en finisse avec la petite allocation de solidarité servie sur les retraites les plus pauvres – le décile inférieur a perdu jusqu’à 86 % de revenu disponible de 2008 à 2012 (1) … c’est donc qu’il reste 14 bons pourcents : du gras !

Elle refuse la proposition grecque de taxer les jeux en ligne, mais demande la fin du subventionnement du diesel pour les agriculteurs – des nantis. Et tout à l’avenant.

Les institutions de la haine politique.

On pourrait se perdre à l’infini dans ces détails qui disent tous le délire idéologique additionné d’instincts sociaux meurtriers – au sens presque littéral du terme, car rompre avec le fléau du gouvernement par abstractions macroéconomiques demande de prendre connaissance du tableau des conditions concrètes d’existence de la population grecque à l’époque de l’austérité, entre baisse de l’espérance de vie, explosion du taux de suicide, effondrement de la qualité des soins, etc (2).

On pourrait dire tout ça, donc, mais on n’aurait pas dit l’essentiel, qui tient à une forme de haine politique, comme il y avait jadis des haines religieuses, mais, fait inédit, une haine politique institutionnelle, une haine portée par des institutions.

Depuis le premier jour, les institutions européennes n’ont pas eu d’autre projet que de faire mordre la poussière au gouvernement Syriza, d’en faire, par un châtiment exemplaire, une leçon à méditer par tous les autres pays qui pourraient avoir à l’idée eux aussi de ne pas plier (…)

©lic texte complet > http://www.les-crises.fr/leuro-ou-l...

Notes

(1) Philippe Légé, « Ne laissons pas l’Europe écrire sa tragédie grecque », Note des Economistes Atterrés, 30 avril 2015.

(2) Sanjay Basu et David Stuckler, « Quand l’austérité tue », Le Monde diplomatique, octobre 2014.

mercredi 1 juillet 2015

De plus en plus de Grecques désespérées et dépouillées migrent vers l'Europe dans les coquilles de noix de passeurs sans scrupule.


jeunes_grecques.jpg


De cette tragédie grecque, la plus pure détresse se lit sur leur visage.

Elles cherchent les secours, implorent les cieux et les dieux.

Zoom.


jeunes_grecques.jpg


© photo Pierre F*

dimanche 28 juin 2015

M. Sarkozy explique qu'il n'a pas fait exprès de faire exploser les canalisations lybiennes.



C'EST PAS MOI, C'EST L'AUTRE, 
dit-il, 

C'EST ENCORE  LE PLOMBIER AU NOIR, BERNARD-HENRI LEVY.



Fuite d'eau et migrants :

la saillie de Sarkozy irrite


Le Point - Publié le 


L'ex-chef de l'État a provoqué la colère de la gauche et l'embarras dans son propre camp en comparant l'afflux de migrants à une grosse fuite d'eau.

Dans "une maison, il y a une canalisation qui explose, elle se déverse dans la cuisine. Le réparateur arrive et dit : J'ai une solution. On va garder la moitié pour la cuisine, mettre un quart dans le salon, un quart dans la chambre des parents et, si ça ne suffit pas, il reste la chambre des enfants", a-t-il lancé.


Dans "une maison, il y a une canalisation qui explose, elle se déverse dans la cuisine. Le réparateur arrive et dit : J'ai une solution. On va garder la moitié pour la cuisine, mettre un quart dans le salon, un quart dans la chambre des parents et, si ça ne suffit pas, il reste la chambre des enfants", a-t-il lancé.
© Bernard BISSON / JDD/SIPA

En comparant jeudi soir l'afflux de migrants en Europe à une grosse fuite d'eau, Nicolas Sarkozy a provoqué l'ire de la gauche mais aussi un certain embarras dans son propre camp. La droite qui se retrouve une nouvelle fois sceptique sur sa stratégie clivante.

Voir aussi http://www.20minutes.fr/politique/1636887-20150622-fuite-eau-migrants-nicolas-sarkozy-repond-gauche

samedi 27 juin 2015

"La société française doit être forte sur ses valeurs bancaires."


Ne pas être hypocrite ou vendre un Rafale ?

"La société française doit rester forte sur ses valeurs bancaires."
déclare Manuel Valls (Premier ministre actuel) (en France).

"Françaises, Français, gardez votre sang-froid," ajoute-t-il,
"et n'ayez pas peur, j'ai mes gardes du corps en permanence".


INFOS > https://www.google.fr/search?client...

On est in, on est guerrière.


On en profite mieux pendant les soldes d'été.
On passe de la clé à molette à la clé à mollet.


11350301_1618581651723027_808910500_n.jpg


© photo Gabry Luana Ferrigni


INFOS > Un vendredi en Isère, Tunisie, Koweït et Somalie.

jeudi 25 juin 2015

Grèce. Pourquoi les médias nous parlent-ils si peu des chiffres et des montants ?


Combien emprunta la Grèce ?

A qui ?

Pour acheter quoi ?

Combien a-t-elle déjà remboursé ?

Combien en agios ?

Combien lui reste-t-il à payer ?

A qui ?


mercredi 17 juin 2015

la fleur au fusil


Encore un exemple du capitalisme du désastre dont la loi est si simple :

Toute catastrophe naturelle ou provoquée enrichira les plus riches.

CHUT ! QUATREMER POUR L'ÉCLATEMENT DE LA TROÏKA

Par  le  - 09h15 - le neuf-quinze

La Troïka n'a plus de raison d'être, et ses exigences irrationnelles, dans la négociation avec la Grèce, vont mener à la catastrophe. Ce n'est pas Tsipras qui le dit, ni Varoufakis, c'est Jean Quatremer, de Libération

Cela n'a aucun sens, explique-t-il, de demander à la Grèce à la fois le remboursement intégral de sa dette (comme l'ordonne le FMI) et une baisse des retraites et une augmentation de la TVA (comme l'exige l'UE). 

Autrement dit, les exigences des créanciers à l'égard de la Grèce sont incohérentes. Dans cette dernière ligne droite, la Troïka (UE/FMI/BCE) se révèle prisonnière de ses propres contradictions.

De l'importance de l'identité des locuteurs, dans un débat. Si c'était seulement Tsipras, qui soulignait l'irrationnalité des demandes de la Troïka, on ne cliquerait même plus. Il la dénonce depuis des mois. 

Mais que cet argument soit repris par Quatremer oblige à tendre l'oreille. Certes, ce court article a été mis en ligne quelques heures après une analyse plus fouillée de Romaric Godin, de La Tribune(à écouter sur notre plateau ici) qui détaillait la genèse tortueuse de la position du FMI. 

Mais dans la glose poisseuse de ces dernières semaines sur les "négociations de la dernière chance", qui se poursuivent avec la Grèce, dans la terreur indistincte du défaut et du Grexit, que ce soit Quatremer lui-même, dénonciateur historique des Grecs prodigues et fraudeurs, qui amène le pavillon de la Troïka, est un événement remarquable. 

Certes, le scoop ne fait l'objet que d'un court billet, niché dans les pages éditoriales de Libé alors que la révélation publique de fissures apparemment irréductibles dans le front des créanciers de la Grèce, par son caractère inédit, mériterait amplement la Une. Mais tout de même. Pour peu qu'on soit muni d'une bonne loupe, on arrive à suivre.

Ces divergences ne sont pas nouvelles. Mais leur resurgissement dans une phase aigue de la crise laisse prévoir à brève échéance des convulsions à l'issue imprévisible. Si Quatremer, comme cela a été le cas dans le passé, trahit dans ses articles la pensée profonde de l'UE, en tant qu'institution, alors on peut interpréter son billet comme un "spoiler" de l'argumentaire en défense que brandira Juncker, quand le Titanic aura enfin rencontré l'iceberg. 

Quoiqu'il en soit, oui la Troïka a du souci à se faire. [Justement pas. Elle se frotte les mains. Voir les analyses de Naomi Klein]

Et la Grèce, et l'Europe, et le monde, qu'elle entrainera dans son naufrage.

© http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=18991

mercredi 10 juin 2015

Aider le Premier ministre, c'est aider la France.


devis_valls_las_vegas_avion_prive.jpg


Pour agrandir cette image, cliquer ici > http://www.docteurduchmoll.com/publ...

© http://aeroaffaires.fr/quote/

François Hollande soutient le voyage de Manuel Valls en Falcon 50 transatlantique à Las Vegas.

A son tour, François Hollande justifie le voyage de son Premier ministre en avion de la République avec ses potes.


p036.jpg


"Le Premier ministre avait une réunion avec l'HUILE, l'Hot union internationale de lapdanseuses en joie", explique à la presse le chef de l'Etat en marge du sommet du G7, le soir, avant de préciser qu'il rencontrera lui-même Dita Von Teese prochainement.

"Il ne vous a pas échappé qu'il y avait eu à la Fifa un certain nombre d'évolutions, pour ne pas dire de révélations, qui ont mis beaucoup d'habitués de Pigalle sur la touche. Nous avons à organiser l'Euro 2016 et le confort des nouveaux dirigeants mais aussi des supporters de toute l'Europe."

"La troisième mi-temps, ça se prépare aussi, le Premier ministre a raison. Quand tout baigne dans l'HUILE, c'est bon pour l'emploi. Cette polémique est déplacée." conclut le président de la République.

Par ailleurs, Manuel Valls tient à préciser : "J'aime mon pays, j'aime la France, j'aime le foot, j'aime les ballons. Ayez confiance en l'avenir, c'est un message important."

© photo http://www.dita.net/glamour-girl/gallery/#3 © infos > http://www.francetvinfo.fr/politique/manuel-valls/valls-a-la-finale-de-la-ligue-des-champions-la-polemique-en-six-actes_941951.html#xtor=EPR-51-le-senat-adopte-le-projet-de-loi-su...-20150609-related

dimanche 24 mai 2015

et des langues de feu descendirent sur eux

monsanto-hero.jpg


"L’actualité, c’est le traité de libre-échange entre les USA et l’Europe (TAFTA), qui est entré le 20 Avril dans son 9e cycle de négociations.

Un accord fermement défendu par Monsanto et les firmes agrochimiques, qui y voient l’opportunité d’ouvrir le marché européen aux OGM, auxquels les citoyens sont majoritairement opposés.

Rappelons que le traité de libre-échange entre les USA et le Mexique fut catastrophique pour les paysans mexicains, poussant des millions d’entre eux dans la misère, les bidonvilles ou l’exil vers les États-Unis."

En Inde, 200.000 paysans se sont suicidés, ruinés par le coton transgénique de Monsanto. Source : La guerre des graines, voir lien dans le billet suivant.

©lic > http://www.pluxactu.com/marche-mond...

La Pentecôte chrétienne fête la Descension :

"Ils virent apparaître des langues qu'on eût dites de feu; elles se partageaient, et il s'en posa une sur chacun d'eux. Tous furent alors ogéaimisés et remplis de l'Esprit Saint et commencèrent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer."

(Actes des Apôtres, II, 1-4)

vendredi 22 mai 2015

petite destruction deviendra grande


SYRIA-CONFLICT-PALMYRA-HERITAGE


Palmyre_Joseph_Eid_-_AFP.jpg


L'avenir au passé, de Palmyre par Daesh, ce n'est qu'une partie de…


05sphereCodebarre-CW.jpg


…l'avenir au passé, de la Terre par BP, Shell, ExxonMobil…


© photos Joseph Eid - AFP & commons.wikimedia

© "ExxonMobil, BP, Shell et les autres géants des énergies fossiles ont déjà déclaré la guerre à la planète, et à l'humanité ! Si on les autorise à exploiter les réserves de combustibles fossiles, la température augmentera de 4 à 6 degrés." dit Naomi Klein interviewée par Weronika Zarachowicz, clic > http://www.telerama.fr/idees/naomi-...

vendredi 15 mai 2015

Ce que je ne supporte pas chez les chômeurs, c'est qu'ils ne tiennent pas leurs engagements.


AFP_REGIS_DUVIGNAU.jpg


© photo Regis Duvignau/AFP



Mon ennemi, c'est la chômeuse.


Car l'ennemi de la chômeuse, c'est la finance.


AFP_REGIS_DUVIGNAU.jpg


2012

2013

2014

  • "Michel Sapin enterre le discours de François Hollande sur la finance. Le ministre des Finances a assuré ce dimanche que la finance était «l'amie» du gouvernement et de l'économie." Clic > http://www.lefigaro.fr/politique/le...

2015

  • Ce vendredi 15 mai > Pôle Emploi va renforcer le contrôle des chômeurs à partir d'août. Le dispositif testé notamment en Poitou-Charentes, la Région de la Vice-Présidente, va être généralisé à tout le pays. Des équipes de contrôle (environ 200 personnes) vérifieront si les recherches d'emploi des chômeurs sont "suffisantes". Cela permettra de contrôler chaque année 180.000 demandeurs d'emploi". Clic > http://www.lesechos.fr/journal20150...
    & > http://www.boursorama.com/actualite...


mardi 12 mai 2015

François Hollande et Fidel Castro à Cuba.


Hollande_Castro_11_mai_2015__ALEX_CASTRO_CUBA_DEBATE_.jpg


- Et la révolution cubaine ?

- Et la révolution française ?

(rires)


© photo ALEX_CASTRO_CUBA_DEBATE

dimanche 10 mai 2015

"Au nom de nos valeurs de dignité."


Roms-Paris-2014-BD0051.jpg


""Au nom de nos valeurs, de nos valeurs d'émancipation et de dignité." : extrait du discours du président de la République lors de l'inauguration du Mémorial ACTe en Guadeloupe, à Pointe-à-Pitre.


© photo de Marc Melki à Paris, de sa magnifique et très touchante série EXILS EXTRA-MUROS > http://couic.fr/osm & ©lic, vers 28', tout à la fin du discours, j'ai dû tout écouter pour retrouver ce bref extrait entendu à la radio, oui je suis un héros extra > http://www.elysee.fr/videos/discour...


Latin, grec, allemand… au collège. Najat Vallsaud-Belkacem défend sa réforme.


Merdum, merdum, merdum, merdum !



Qui est Charlie ?


je-suis-charlie-sur-ecoute.png

Certainement pas Emmanuel Todd qui fait à lui seul une grande manifestation de bêtises.

Mais pas non plus Manuel Valls qui veut confisquer "l'Esprit du 11 janvier" à son profit.


INFO > "Manuel Valls dénonce des "impostures" du démographe Emmanuel Todd", clic >http://www.lepoint.fr/politique/man...



Trop de mauvais esprits tuent l'esprit.

Trop de mauvais esprits tuent l'esprit, ce bel esprit Charlie, nous dirons même ce bel Esprit Charlie du 11 janvier qui soutient le Gouvernement et le Président sans faillir.

Soyez François, soyez Manuel, soyez Emmanuel, soyez Saoudien décapiteur, soyez Varin menteur, soyez Najat sourde, soyez bons, soyez meilleurs, soyez Charlie.


communion_nationale.jpg


CH2.jpg

© Charlie Hebdo

samedi 9 mai 2015

Ceux qui sont contestent la réforme baclée du Collège par des énarques n'écoutant personne, ne sont pas dans l'Esprit Charlie du 11 janvier.

Jean-Pierre Le Goff, sociologue, pour Marianne : Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine.

- Avant les attentats de Charlie Hebdo, le débat sur l’école portait sur la question assez superficielle des ABCD de l’égalité, mais après les attentats, on a cru brièvement que l’école pourrait redevenir un enjeu politique majeur. Or la question n’est en rien le rôle de l’école mais une énième refonte des programmes au nom de la pédagogie…

- Une morale de bons sentiments liée à une vision angélique des droits de l’homme, le féminisme et l’écologie transformées en nouveau moralisme tiennent de plus en plus lieu d’instruction morale et civique. Pendant un court moment, on a pu effectivement croire que l’Éducation nationale allait changer de discours et de pratiques.

sucette.jpg

Les grandes déclarations générales et généreuses sur la République, le discours incantatoire sur l’« esprit du 11 janvier » ne peuvent masquer la réalité d’une déstructuration de l’école et du terreau éducatif qui ne date pas d’aujourd’hui. La « refonte des programmes » est un pis-aller, en même temps qu’il prolonge ce processus de déstructuration.

Nous sommes arrivés à un point limite où le discours sur la modernisation et les réformes qui s’entassent ne sont plus crédibles et audibles par une bonne partie de la population, ce qui n’empêche pas les responsables de faire comme s’il n’en était rien. On ne s’en sortira pas par une « énième réforme » en continuant à charger l’école de multiples objectifs.

qui_a_ecrit_cela__.jpg

C’est l’ensemble du système éducatif et de l’enseignement qui est à reconstruire, comme cela s’est fait au lendemain de la guerre, autour de grands axes que sont la socialisation, le développement de l’apprentissage et de l’enseignement professionnel, la culture générale qui allie les connaissances scientifiques et techniques avec une claire définition de l’enseignement des « humanités » aujourd’hui, en redonnant toute sa place à la littérature, à l’histoire, à la philosophie...

C’est cet ensemble qu’il s’agit de rendre clair et cohérent, ce dont se montrent incapables les nouveaux idéologues de l’Éducation nationale. CES “PETITS IDÉOLOGUES” INCULTES QUI GRAVITENT AUTOUR DE VALLAUD-BELKACEM SE SERVENT DE L’ÉCOLE POUR INSTAURER UN “MEILLEUR DES MONDES” À LEUR MESURE.

je-suis-charlie-sur-ecoute.png

©lic, et suite > http://www.marianne.net/jean-pierre...

Jean-Pierre Le Goff est sociologue, auteur notamment de La Barbarie douce et de Mai 68. L’héritage impossible (La Découverte). Dernier ouvrage paru : La fin du village. Une histoire française (Gallimard).

Ceux qui sont contestent les 300.000 euros de la retraite chapeau de l'ex PDG de PSA ne sont pas dans l'Esprit Charlie du 11 janvier.

Entendu sur France Inter ce samedi dans "On n'arrête pas l'éco" (9/10) : "Pour Manuel Valls, tout ce qui est de gauche est vieillot,
tout ce qui est de droite est moderne."

moutons__loup.jpg

© photo Chablis

  • Hier, on apprenait que Philippe Varin, le président du conseil d’administration d’Areva, touchait une retraite chapeau de son ancien employeur Peugeot Citröen , alors que ce même Varin avait juré ses grands dieux y avoir renoncé. Ce numéro de tartuffe a suscité un tollé. > suite, clic > http://www.challenges.fr/entreprise...
  • Fin 2013, en partance du groupe automobile alors en grande difficulté, M. Varin avait dû renoncer aux 21 millions d'euros prévus pour sa retraite chapeau, face à l'avalanche de critiques suscitée par la publication de cette somme. "Compte tenu de la polémique que ce sujet a suscité (...) j'ai décidé de renoncer aux dispositions actuelles de mes droits à retraite", avait déclaré M. Varin le 27 novembre 2013. > suite, clic > http://www.larep.fr/france-monde/ac...

je-suis-charlie-sur-ecoute.png

  • Philippe Varin a menacé de démissionner de son poste de président du conseil d’administration d’Areva le 6 mai, après les violentes critiques de Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, contre la retraite chapeau de 299 000 euros bruts par an octroyée à l’ancien patron de PSA Peugeot-Citroën. « C’est inacceptable, avait déclaré le ministre de l’agriculture à la mi-journée. Quelle image, quelle idée on donne de l’exemplarité ? Franchement, quelque part, ça me met un peu en colère ». > http://www.lemonde.fr/economie/arti...

vendredi 8 mai 2015

2005 - 2015 - 2025


Dix ans, ça passe vite.
Vous vous rappelez l'an 2.000 ?
Il nous reste cinq ans de moins.
Pour tout changer, pour sauver la planète.
C'est à nous les 99% de le vouloir et de le faire.
Car les 1% vont continuer à tout détruire pour jouir.


Capture_d_ecran_2015-05-08_a_14.27.18.png


  • ZOOM >


NKlein_Fbook.jpg


jeudi 30 avril 2015

le corps enseignant cherche des signes ostentatoires d'appartenance à la laïcité dans le corps enseigné


Capture_d_ecran_2015-04-30_a_11.24.30.png


©lic > http://couic.fr/o8i


Exclue de la Madeleine pour des seins jugés trop petits.


460624562.jpg


Exclue de France pour une jupe jugée trop courte.


e_beart_2.jpg


© photo d'Emmanuelle Béart, Elle magazine


Exclue du collège à Charleville-Mézières pour une jupe jugée trop longue.

Sarah a été renvoyée deux fois de son collège pour une jupe longue assimilée à «un signe ostentatoire d’appartenance religieuse».


Permalien de l'image intégrée

Ses parents sont furax. La direction académique est droit dans ses bottes. Les observateurs, eux, peinent à comprendre. Sarah K. 15 ans, élève de 3ème , s’est vu refuser l’accès au collège Léo-Lagrange, à la Ronde Couture, les 16 et 25 avril. La principale du collège, Maryse Dubois, lui a signifié que sa jupe noire, jugée « trop longue », ne respectait pas la loi sur la laïcité à l’école.

L’adolescente porte le voile depuis un an, mais elle l’enlève « tous les matins avant d’entrer au collège », sachant qu’elle n’a « pas le droit à l’intérieur ». Quant à la jupe, elle l’a achetée « chez Kiabi, pour deux euros ». « Cette jupe n’a vraiment rien de particulier, elle est toute simple, elle n’a rien d’ostentatoire, s’excuse presque la jeune fille. Il n’y a aucun signe religieux du tout. »


>>
Sur twitter, #JePorteMaJupeCommeJeVeux en soutien à Sarah

© Article de Guillaume Lévy.

Suite en Ardennes > http://www.lardennais.fr/452242/article/2015-04-28/charleville-mezieres-exclue-du-college-pour-une-jupe-trop-longue

dimanche 26 avril 2015

nous sommes leurs charlots

je-suis-charlie-sur-ecoute.png

© photo du Contrarien matin

mercredi 22 avril 2015

!!


  • Docteur Duchmoll SCOOP 2. Afin de rendre désormais impossible ce genre de situation tragique d'odieux sifflages, le président de la République décrète, sur les conseils de Marisol, grande ennemie des tiers, que, dès le 1 mai prochain, LES TROTTOIRS DE GAUCHE SERONT RESERVÉS EXCLUSIVEMENT AUX FEMMES, donc les trottoirs de droite exclusivement aux hommes. 

    Les indécis et les enfants devront remplir le formulaire XX.XYTrotte69 en se décidant, pour un engagement d'un an tacitement renouvelable sauf recommandé avec A/R à adressé aux préprefets de Région. Pour une fois, je dis bravo Marisol, bravo François, bravo l'ENA !




!

  • Docteur Duchmoll SCOOP. Triste illustration de cette attitude labiale musicale insensée, un jeune athlète américain du tango a sifflé ce matin une ravissante Georgienne (les plus belles femmes de la planète sont en Georgie), qui lui a souri, fièrement habituée. Aussitôt, cet individu s'est rué sur elle et l'a latinelovée, publiquement, devant le Café Flore, qu'aimait pourtant Borgès ! Ça suffit. Tout sifflet doit être interdit sur le territoire, y compris celui des policiers et des arbitres. Merci.




tssss...


95stimuler_les_echanges.png



  • Tweet de Sophie de Menthon @SdeMenthon 16 avr.

100% des femmes seraient "harcelées" quotidiennement.
Ne pas tout confondre : être sifflée dans la rue est plutôt sympa !


  • Réponse de Sophia Aram sur France Inter, extrait :

A part Sophie de Menthon et quelques gourdasses se complaisant dans leur rôle de teckel manucuré, la plupart des femmes n'osent même plus croiser le regard d'un mec dans un train de peur que celui-ci en déduise qu'il s'agit d'une invitation non-révocable pour aller se faire attraper dans les toilettes, a répliqué Sophia Aram.

Rappelant également qu'avec un viol toutes les huit minutes, il était urgent de rappeler qu'une femme avait le droit au respect. Et que certaines commencent d'abord par se respecter elles-mêmes en refusant "d'être traitées comme des chiennes.


© photo vierge aubade.com
© texte docteurduchmoll.com
© https://twitter.com/SdeMenthon/status/588607560258703360
© http://www.lexpress.fr/actualite/medias/harcelement-de-rue-la-reponse-acide-de-sophia-aram-a-sophie-de-menthon_1673042.html

dimanche 19 avril 2015

Mais pourquoi les Africains viennent-ils en Europe alors qu'ils sont si riches, en bateau pourri plutôt qu'en avion classe business ?



vendredi 17 avril 2015

Républicains 1 - Royalistes 0

"Non au changement de nom de l'UMP qui voudrait s'appeler les Républicains. Sinon les Socialistes s'appelleront les Royalistes",
nous confie à l'instant Ségolène 1.

jeudi 16 avril 2015

Les moutons adorent les loups.

La mise en page originale et plus lisible est ici, clic >

http://us6.campaign-archive2.com/?u=54fb71744b


Nous allons livrer au FN un arsenal juridique dont Hitler aurait rêvé !!



ÉDITION DU JEUDI 16 AVRIL 2015

L'ÉDITO DE CHARLES :

« 63 % des Français pour moins de liberté… l’impôt sera désormais convivial ! »

Lire l'article

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Un peuple de moutons finit par être dirigé par un gouvernement de loups… et il ne faut pas s’en étonner.

Comme vous le savez, le projet de loi sur la sécurité et pour lutter évidemment contre le terrorisme terrorisant ne sera bientôt plus un projet mais une loi.

Une loi liberticide avec le consentement de la population !

Lorsque l’on n’a rien à se reprocher, on n’a rien à cacher… Donc on peut être espionné sans que cela ne pose de problème. Donc vous laisserez vos clefs sur la porte afin que l’on puisse mettre micros et caméra dans votre salon car c’est exactement de cela dont on parle sans que personne ne s’émeuve ni que cela déclenche de manifestations de citoyens abasourdis par le recul des libertés individuelles, par l’augmentation de la répression.

Nous allons livrer au FN un arsenal juridique dont Hitler aurait rêvé !!

J’ai un défaut. J’ai une excellente mémoire. Je me souviens donc parfaitement des arguments que l’on utilisait dans ce genre de débat sur les libertés lorsque j’étais plus jeune. Des arguments notamment portés et développés par les jeunesses de gauche.

« Tu comprends, si aujourd’hui nous sommes en démocratie et que le gouvernement est gentil, rien ne dit que le gouvernement de demain le sera. Regarde, les fascistes comme ceux du Front National, s’ils arrivaient un jour au pouvoir (ce qui, à cette époque, semblait totalement saugrenu et ne restait qu’une hypothèse rhétorique), ils pourraient se servir de ce genre de législation. Imagine si Hitler avait eu ça ? Imagine seulement, c’est la raison pour laquelle aucune loi liberticide ne doit être tolérée. »

Or aujourd’hui, ce que les bien-pensants qualifient d’extrêêêême droite n’a jamais été aussi proche du pouvoir et pourtant, alors que l’on se roule par terre pour dire qu’il faut « combattre le FN », dans le même temps on lui met en place la plus belle des législations répressives ! On dote ce parti d’un arsenal juridique digne des régimes forts et ceux qui votent cette loi sont les partis dits… républicains.

Je ne fais la promotion d’aucun parti et d’aucune idée, je relève juste une ambiguïté majeure et particulièrement gênante.

La seule façon de protéger les peuples des excès des gouvernants, c’est évidemment d’avoir un pouvoir judiciaire indépendant et cela porte le nom de séparation des pouvoirs.

Or dans cette loi, c’est le Premier ministre qui mettra sous surveillance et en fonction de son bon vouloir. Aucun juge pour servir de contre-pouvoir. C’est la définition même de la dictature.

63 % des Français d’accord !

Selon cet article du Point, 63 % des Français sont d’accord, donc tout va bien. Vous pourrez donc les remercier !

Et comme on nous prend vraiment pour des jambons, mais ils ont raison après tout puisque l’on est d’accord… autant ne pas s’en priver, vous pairez sous la contrainte des zimpôts de façon « conviviale » !!

Quand Bercy veut rendre l’impôt « convivial »

Et là je vous livre une perle de propagande dont l’ex-URSS avait le secret avec l’arrivée, mes chers « zamis », de l’impôt convivial, et si vous ne le trouvez pas sympa l’impôt, je sens que l’on vous mettra bien vite sur écoute pour atteinte aux intérêts économiques de la France… Eh oui, l’atteinte aux intérêts économiques c’est passible de microscope dans l’arrière-train. J’espère pour vous que vous êtes d’une clarté totale avec l’administration fiscale… Car sinon gare à vous !

Alors je cite cet article de France télévision parce qu’il vaut son pesant de « caouettes » !!

« Le secrétaire d’État au Budget Christian Eckert a défendu les charmes de l’impôt sur le revenu lors du lancement de la campagne 2015 de déclaration d’impôts.

Des badges aux couleurs vives, une calligraphie d’écolier sur fond de blancs nuages stylisés : Bercy a défendu, mardi 14 avril, les charmes de l’impôt sur le revenu… qualifié pour l’occasion de « convivial ». »
On rigole bien à Bercy quand même. Mais en plus, la collecte de l’impôt sera populaire cette année… Bon, mon esprit chagrin me fait dire que c’est tous les ans des campagnes populaires vu que l’impôt c’est au peuple qu’il est pris, pas aux très riches qui s’évadent fiscalement sous d’autres cieux et en parfaite légalité…

« La campagne de cette année sera encore plus pédagogique qu’à l’accoutumée – elle se veut populaire et accessible – et, disons-le, plus conviviale. C’est ainsi que le secrétaire d’État au Budget Christian Eckert a conclu son propos lors de la conférence de presse sur le lancement de la campagne 2015 de déclaration d’impôts à Bercy. »

Voilà, vraiment, il n’y a pas à dire, nous vivons une époque absolument « formidableu » !

Pendant ce temps, de l’autre côté du grand océan, sachez que Wallmart, le plus gros distributeur US, ferme des magasins pour une période de 6 mois car il y aurait des problèmes de « plomberie »… Certains n’hésitent pas à évoquer une fuite massive de clients en raison d’une reprise d’une telle ampleur que plus personne n’aurait d’argent… Mais là-bas aussi, l’austérité, la misère et la précarité doivent être conviviales… et en donnant tous les pouvoirs aux policiers… Or la base de tout équilibre et de toute justice, c’est la séparation des pouvoirs.

En attendant, voilà comment on arrête un suspect aux USA en 2015… Mais c’est vrai que vous n’avez rien à vous reprocher… Et ne vous y trompez pas, cette accumulation de violences policières est le prix à payer… pour votre conviviale tranquillité ! Cela dit, j’en conviens, ces méthodes radicales sont d’une grande efficacité car le suspect a bien été stoppé… net ! Mais, et si ce n’était pas lui ? Et si c’était un simple type qui n’avait rien à cacher, un type comme vous, habillé de façon similaire, qui sortait juste chercher ses gosses à l’école… ?

Tucson News Now

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la sociétéAuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.

« L’Assemblée nationale est toujours otage de Thomas THÉVENOUD qui est toujours député. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

(Pour protester pacifiquement et avec humour, n’hésitez pas à reprendre cette formule en bas de tous vos mails, de vos articles ou de vos publications, il n’y a aucun droit d’auteur !!)

http://mobile.lepoint.fr/societe/loi-sur-le-renseignement-63-des-francais-d-accord-pour-limiter-les-libertes-13-04-2015-1920683_23.php#xtor=CS2-238

http://www.francetvinfo.fr/economie/impots/impots/quand-bercy-veut-rendre-l-impot-convivial_876919.html



Like Le Contrarien Matin du 16 avril 2015 on Facebook



mercredi 15 avril 2015

Les pigeons prennent le gouvernement par la Bourse, à propos de ce projet que même BFM.TV qualifie de "Big brother".

De la vie des balances de contrôle des masses. Indics & pigeons.

"Maintenant, les choses sérieuses commencent.

Avec la mobilisation montante, contre le projet de loi renseignement actuellement débattu à l'Assemblée, des poids lourds économiques du Net les pigeons, le gouvernement pourrait bien commencer vraiment à vaciller.

Tant qu'il ne s'agissait que de la Quadrature du Net, et d'une poignée de journalistes spécialisés, on pouvait les laisser s'égosiller sur Twitter.

Mais les patrons des pépites françaises, c'est autre chose, c'est du sérieux, de la croissance, des emplois.

Qu'ils menacent de se délocaliser, aucun gouvernement digne de ce nom ne peut y rester indifférent

(…)

Pourquoi,

en dépit des défauts manifestes de conception du projet de loi (notamment les insuffisantes procédures de surveillance des surveillants, la radicale éviction des juges du dispositif, et l'opacité de l'algorithme des fameuses "boîtes noires"),

en dépit aussi de l'ardeur, sur les sites et les réseaux sociaux, d'une poignée de journalistes spécialisés hyper-vigilants,

pourquoi ce projet que même BFMTV qualifie de "Big brother" laisse-t-il l'opinion aussi indifférente ?

Avançons une hypothèse : la peur de l'Etat, en ce début de XXIe siècle, est une valeur en baisse.

Sur fond de mondialisation et de maxi-évasion fiscale, c'est plutôt une demande d'Etat qui monte.

D'Etat protecteur des emplois (Alcatel-Nokia), d'Etat arbitre entre les communautés et les communautarismes belligènes, d'Etat surveillant, aussi, contre la menace djihadiste aussi bien que contre l'impunité, fiscale par exemple, des Géants du Net.

Ce n'est qu'une hypothèse."

© Daniel Schneidermann, 9:15
Pourquoi Big brother ne fait pas (vraiment) peur.
clic > http://www.arretsurimages.net/vite....

mardi 14 avril 2015

Comment draguer l'extrême-droite en jouant au Patriot Man ? Et surtout pourquoi faire ?

Titanic_wildsoundmovies.com.jpg


LA FOLIE SECURITAIRE DES SOCIALISTES DE DROITE et le mur qu'ils construisent pour aller droit dedans…


Ils sont en train de mettre en place tous les outils techniques et législatifs qui permettront à la droite à venir et à ses extrêmes, de surveiller les opposants, les déconnecter, les arrêter éventuellement…

Les socialistes de droite met en place ce qui permettra d'accroître la répression contre les adversaires démocratiques, dont… la gauche, même de droite !!

Ainsi, les socialistes de droite préparent soigneusement leur exclusion politique pour longtemps, car en se coupant davantage de leur gauche, plus rien d'intéressant ne les irriguera idéologiquement.

D'où la çanson "Sommes-nous çons de suivre la valse à Vallçon ?"

En publicité, l'on sait depuis longtemps que tous ceux qui attaquent le leader sur son terrain ne réussissent qu'à augmenter le terrain du leader.

Les temps de Valls :

1. Jouer au Patriot Man super sécuritaire. Prendre des mesures d'extrême-droite pour attirer les électeurs d'extrême-droite.

2. Contribuer ainsi, aussi, à faire monter l'extrême-droite en la dédiabolisant encore davantage. Pour espérer qu'elle soit au second tour contre la gauche.

3. Un coup à gauche sur le terrain (en s'attaquant essentiellement au FN pendant les dernières élections départementales), un coup à droite au parlement (en s'attaquant aux libertés individuelles). Zig-zag que n'a pas Sarkozy, toujours prêt à surenchérir à l'extrême (voir sa dernière proposition : obliger ceux qui touchent le RSA à travailler 35h par semaine).

C'est donc la droite contre l'extrême-droite qui sera au second tour des présidentielles de 2017.

Mais heureusement, la démocratie ne coulera jamais.


© photo Titanic_wildsoundmovies.com

vendredi 20 mars 2015

Moi président absurde, je vous le demande : Pourquoi voter dimanche prochain ?


"Résumons : les Français sont appelés aux urnes les 22 et 29 mars pour des cantonales, rebaptisées départementales, qui vont élire des couples dont on ignore ce qu'ils feront dans une collectivité dont on ne sait plus quelles sont les compétences et si elle sera ou pas condamnée à disparaître.

Si cela ne leur donne pas envie de voter massivement, c'est à désespérer des réformes."

© Canard enchaîné du 11 mars 2015, page 3, Départementales : des électeurs sourds et des candidats aveugles.

dimanche 8 mars 2015

Lâcheté et bassesse des hypocrites barbares saoudiens : une femme est condamnée à 200 coups de fouet après avoir été violée.


"La victime d’un viol collectif a été condamnée par un tribunal saoudien à 200 coups de fouet et six mois de prison pour indécence et pour avoir parlé à la presse.

Une femme violée en Arabie saoudite a été condamné à 200 coups de fouet et six mois de prison après avoir été reconnue coupable d’indécence et d’avoir parlé aux médias.

La victime âgée de 19 ans lors des faits en 2006 était dans une voiture avec un ami étudiant lorsque deux hommes sont entrés dans le véhicule et les ont conduits dans une zone isolée.

Elle déclare avoir été violée par sept hommes, dont trois ont également attaqué son ami.

Selon la législation saoudienne, les femmes en public doivent à tout moment être accompagnées par un membre masculin de la famille.

La victime a d’abord été condamnée à 90 coups de fouet pour ne pas avoir respecté cette loi. Ses violeurs ont été condamnés à cinq ans de prison.

L’avocat de la victime a par la suite contesté le verdict en appel.

Pourtant, au lieu d’atténuer la peine, les tribunaux l’ont aggravé tout en retirant l’affaire à son avocat et le dépouillant de sa licence en vertu de revendications que la femme a commis l’infraction de parler aux médias, en plus de l’indécence pour laquelle elle a été condamnée, rapporte la chaine iranienne PressTV.

L’Arabie saoudite a défendu la décision controversée de punir la victime, expliquant qu’elle était en faute pour être sortie en public sans la supervision d’un membre mâle de sa famille."

©lic > http://www.quid.ma/international/fe...

mardi 3 février 2015

3 réponses aux "‎JE NE SUIS PAS CHARLIE‬"


CH1.jpg


TROIS REPONSES de JPhilippe Teboul aux ‪#‎JENESUISPASCHARLIE‬


1 « VOUS NE ME FORCEREZ PAS À VENIR A LA MANIF DIMANCHE»

C'est rigolo mais PERSONNE ne t'a forcé à venir ni demandé de te justifier et pourtant tu l'expliques.

Je vais tenter une explication. Nous (toi et moi), on n'est pas des «auteurs». On écrit pour les quelques dizaines de lecteurs de notre page FB.

Et sur Internet, la meilleur façon d'exister est justement de ne PAS dire la même chose que tout le monde. (Les gens te lisent beaucoup plus dans ce cas).

Donc, le fait de dire à tes copains et ceux de tes collègues-que-tu-as-admis -sur-facebook que tu ne penses pas comme tout le monde n'est PAS un courageux acte politique, c'est juste une façon d'exister.

(C'est ton droit hein mais faudrait juste voir à pas te confondre le matin dans le miroir avec Jean Moulin).


2« AH, AH, CHARLIE HEBDO A AUSSI DES DÉFAUTS »

Tu te souviens de l'enterrement de ton pépé que tu aimais beaucoup ? Tu as noté que personne pendant les funérailles n'insistait sur le fait qu'il pouvait pas s'empêcher de péter à table.

Pourtant, on est d'accord que c'était un fait scientifique indéniable ces gazs ?

Ça, ça s’appelle le « deuil », juste après la mort de quelqu'un, on évite d'insister sur les défauts.

Bref, accroche toi à ta tablette, concernant le fait que Charlie Hebdo n'est pas LE média parfait : on était informés de ça avant ton message.


3 « JE CONDAMNE AVEC FERMETE LES ATTAQUES MAIS QUAND MEME CERTAINS DESSINS DE CHARLIE..... JE RAPPELE QU'IL Y A DU RACISME CONTRE LES MUSULMANS EN FRANCE »

La à nouveau, tu ne nous apprends rien (sur le racisme en France on avait reçu l'info) mais surtout ce serait bien d'assumer un peu tes propos.

Tu nous dis donc que 1 tu étais contre certains dessins 2 tuer les auteurs, c'est mal. Ta conclusion quelle-est-t-elle mon choubidou ? Que les terroristes ont un peu «surréagi» ???

Une nouvelle fois, Charlie a une moyenne de soixante mille lecteurs et on est des millions. Si tu fais un rapide calcul, tu es en droit de te demander si on ne défend pas autre chose que Charlie.

C'est le cas.

On est un peu paumés depuis mercredi.

On sait que dans les semaines à venir il y aura beaucoup de choses à ne pas mélanger. Il faudra faire respecter la liberté d'expression sans stigmatiser certains.

Il faudra ouvrir notre Société sans renier nos valeurs. Plein de choses ni toutes noires, ni toutes blanches.

On sait tous que l'on va bientôt entrer QU'ON LE VEUILLE OU NON dans cet ère là.

On a pas cette chance que tu as d'avoir la science infuse. Donc si on se contente de se rassembler, c'est un peu pour réfléchir et beaucoup pour se donner du courage.

Avant de se lancer dans l'arène et de probablement confronter nos solutions en se divisant forcément un peu, on se rassemble pour se rappeler ce qu'on partage.

Bisous

Jean-Philippe Teboul

10 janvier 2015


Wolinski_Gaston.jpg

jeudi 29 janvier 2015

Que s'est-il passé ?

Dans un pays oriental, vivaient un homme très riche et un homme très pauvre. Ils avaient chacun un fils.

L'homme très riche monta avec son fils sur le sommet d'une colline, lui montra d'un geste le paysage autour d'eux et lui dit : "Regarde. Un jour, tout cela sera à toi."

L'homme très pauvre monta avec son fils au sommet de la même colline, lui montra le même paysage et lui dit : "Regarde".


ballons__Malak_Abu_Shakra.jpg


Quand le rapport de l'individu aux histoires se rompt, pour quelle que raison physiologique ou psychologique que ce soit, le récit est brisé, l'histoire égarée, et la personne est projetée hors du cours de son temps, de sa vie. Elle ne sait plus rien, ni qui elle est, ni ce qu'elle doit faire. Elle s'accroche à quelques semblants d'existence.

Ce qui se dit d'un individu, peut-on le dire d'une société ? Certains le pensent. Ne plus pouvoir se raconter, s'identifier, se placer normalement dans le cours du temps et des choses, pourrait conduire des peuples entiers à s'effacer, coupés des autres et surtout d'eux-mêmes, faute d'une mémoire, de leur mémoire, constamment ravivée.


© Photo Malak Abu Shakra.
© JC Carrière, Le cercle des menteurs.

mercredi 28 janvier 2015

sommes toujours très tristes


CH1.jpg


Pelloux_iTele.jpg


CH2.jpg

jeudi 22 janvier 2015

Amies et amis du Docteur Duchmoll,


culturebox.francetvinfo.fr.jpg


Notre ami, le Docteur Valentin Oscar Groucho Duchmoll, est encore bien triste d'avoir perdu tant d'amis humoristes (même ceux qui ne le connaissaient pas mais dont il admirait le travail et où il y reconnaissait des sympathies profondes).

Le Docteur VOG Duchmoll est triste aussi de la mort de tant d'autres lointains cousins innocents, frères humains qui avec nous viviez. Chaque jour encore, sa tristesse ne guérit pas, tant les abominations et les massacres barbares se succèdent vite.

A quoi bon passer tant de temps à essayer d'oeuvrer modestement pour les autres et pour un peu plus de joie d'être ensemble ? Il faut trois secondes pour fracturer une jambe. Il faut un an pour la réparer. Il faut des siècles pour construire villes et venelles, mais seulement quelques heures de séisme pour les engloutir.

Alors, faites l'humour pas la guerre. Ou faites davantage l'amour et moins l'humour, si vous non plus, vous n'avez pas très envie de rire pour le moment.

En attendant, qu'allons-nous lire ? Entre quelques nouvelles lignes allons-nous pouvoir nous retrouver ?

  • des blagues de Toto ?
  • des histoires juives ?
  • d'autres couvertures chocs de Charlie et d'Hara-Kiri, comme celles déjà publiées, comme très rarement, ici ?
  • des histoires de Nahandin Bakshadan ?
  • des histoires de Babayaga, la sorcière ?

Racontons quelques histoires de conteurs de partout et de tous les temps, choisies dans un délicieux, sage et profond recueil de Jean-Claude Carrière, pour nous réchauffer un peu le coeur de cet humanisme qui cherche à percer depuis si longtemps, si longtemps, à travers les larmes du monde.

Arrachons mot à mot le désir de nous aimer, différents et singuliers, au silence des armes, muettes et froides.

Arrachons mot à mot le désir au silence.

Qu'amour te relève du pire.

Philippe Dohy

Partir, se délester, apprendre une autre langue.

mercredi 21 janvier 2015

encore un peu sonné, les amis


le-livre.fr.jpg


vendredi 16 janvier 2015

Où est-il écrit qu'il s'agit de Mahomet ?


707192-une-charlie-png.jpg.png


© Daniel Schneidermann dans Arrêt sur images : "La flopée d'autorités religieuses qui la condamnent s'imaginent que c'est Mahomet. Parce qu'elles ont décidé que c'était Mahomet. Parce que tout le monde a décidé que c'était Mahomet."

Mais pourquoi des médiateux qui ne savent ni lire ni écrire ni regarder ni nous parler nous disent qu'il s'agit là du Prophète ? Où est-ce écrit ? Où fut-ce dit ? Même LUZ le dessinateur dit ne pas savoir qui il croqua, que c'est un dessin qui lui vint spontanément.

J'avoue d'ailleurs que moi aussi je me suis laissé avoir par eux en "pensant" que c'était Mahomet, et en ne regardant pas plus attentivement, et dans le détail, cette couverture. Problème : des gens sont encore morts à cause de cette projection massive de journaleux de masse...

jeudi 15 janvier 2015

FLASH - nouzavonrijaune®

707192-une-charlie-png.jpg.png



NOUVELLES MANIFESTATIONS ANNONCÉES POUR
CE DIMANCHE 18 JANVIER, PARTOUT EN FRANCE.


Trois millions de personnes se mobilisent et sont attendues.

Les personnes qui n'avaient jamais lu Charlie Hebdo et qui viennent de découvrir son contenu, exigent, pour la plupart, d'être remboursées immédiatement. Et pour se faire entendre, au-delà des kiosquiers qui refusent de les écouter, elle ont décidé de manifester dimanche prochain. Il y a déjà trois millions de personnes jaimeuses sur leur Page facebook nouzavonrijaune® dont Mme Christine Boutine et le sonneur des cloches de Notre-Dame, c'est pour dire que c'est pas pour rigoler.

mercredi 14 janvier 2015

les bienfaits de l'école du rire


lavoyante_copie.png


lavoyante.png


- page 1 de 3