Chablis & Duchmoll


Chablis est secrétaire et photographe. Dans cette rubrique, vous ne trouverez que ses photos, et la grande majorité d'entre elles présentées sur ce site, photos accompagnées de titres et de légendes du Docteur Duchmoll, sauf mentions contraires en ©.

Fil des billets

samedi 24 octobre 2015

PUBLICITÉ

lit_rouge.jpg

Compte-tenu de la raréfaction accélérée du thon rouge,
nous ouvrons dès aujourd'hui meetic-thonsrouges.com

© photo Chablis

mercredi 24 juin 2015

Pourquoi dois-tu "Venez très nombreux !" ?

20 hooligans valent mieux que 2 personnes intelligentes =>
tout s'explique <= la quantité vaut mieux que la qualité =>

photographes.jpg

© photo chablis

jeudi 19 juin 2014

Grève SNCF, solution en vue.

chameaux.jpg

© photo Chablis

dimanche 25 mai 2014

élections européennes

matelas__falaise.jpg

@ photo Chablis

mercredi 23 avril 2014

j'aime pas lire

no_dogs_no_swimming.jpg

© photo Chablis

vendredi 24 janvier 2014

Pôle emploi aide les poneys.

zebre_peint__Chablis.jpg

© photo Chablis

mercredi 29 mai 2013

entretien de la biomasse

jardinplus.jpg

© Magritte, Courbet ; avec un montage de Chablis.

dimanche 26 mai 2013

bonheur des électroménagères supérieures

azerty.jpg

© Image Chablis

mardi 4 septembre 2012

Times Machine

dias_du_regard.jpg

© photo Chablis

jeudi 2 août 2012

Lettre ouverte au Comité "international", organisateur des Jeux Olympiques.

(A diffuser et buzzer largement ; mobilisons-nous simplement pour que ces scandales cessent, pensons à nos enfants et aux autres générations, merci pour eux, l'Histoire avance vite.)

Mesdames, messieurs,

Les Jeux Olympiques actuels ne sont pas aussi internationaux et universels que vous le prétendez. Beaucoup trop de sports existant dans de nombreux pays, voire tous, ne sont pas représentés. Par exemple, l'équitation par équipe de quatre sur le cheval (comme les frères Aymon sur le cheval Bayard).

Le cyclisme sur route est présent, la belle affaire, il est partout tout le temps, le "cyclisme sur route". Mais le cyclisme sur plage ? rien. Le cyclisme sur neige ? nothing. Le pédalo ? les JO ne savent pas ce que c'est, ni évidemment le tandem de montagne ni le coustax des côtes belges. Quant au vélo d'appartement, ça vous gênerait de relever les compteurs, sans doute ?

Et le parapente pour les hommes de plus de 300 kilos ? Et le ski nautique pour les filles en monokini 90-60-90 ? Et la course d'obstacles pour matrones dans un grand magasin le jour de l'ouverture des soldes ? Et courir le 200 mètres pour les enfants derrière leur bus scolaire avec un cartable de 20 kilos sur le dos ?

Non, évidemment, les marginaux ne sont pas admis dans les "nobles valeurs des JO" ! Ni toutes les épreuves du sport de la vie quotidienne. Il serait temps de créer, soit dit en passant, les MO, les Ménagères Olympiques.

Mais le plus grand scandale, ce sont quand même les tirs au pistolet à 10 m ou à la carabine à 10 m. Oui, bien sûr, ces épreuves existent. Et la kalachnikov à 1 m ? et le lance-roquettes sur char en mouvement ? et les sagaies sur hélicoptère de combat ? et la marche à pied sur champ de mines antipersonnelles ? et le kamikazing en grandes surfaces ?

C'est scandaleux. Partout dans le monde, chaque jour, des gens s'entraînent au péril de leur vie. Les gens le savent, nous le savons, et nous pourrions allonger la liste.

Mais vous, "responsables" des JO, responsables "internationaux", vous ne voyez rien, vous n'entendez rien. Vous êtes complètement déconnectés du monde. Vous continuez de cultiver vos prudentes petites valeurs olympiques mesquines tranquillement avec des petits sports cool sans risque dans les petits stades anglais tout propres.

Le début de la cérémonie d'ouverture sur gazon et fleurs champêtres, avec petits arrosoirs et tableaux bucoliques mous, l'annonçait on ne peut mieux ! En dehors de votre beau pays des schtroumpfs avec de grosses médailles en or capitaliste, rien n'existe.

Vous finirez sans doute par introduire une épreuve de mots-fléchés, et une autre de marelle - quoique, pour celle-ci, quelqu'un dira forcément "C'est pas un peu dangereux ?" !!

Dangereux ! Au nom de quoi vous refusez aussi le sport en chambre évidemment. Ça me révolte. Mais bon sang, les puritains coincés, si votre papa et votre maman avaient refusé le sport en chambre, vous ne seriez pas là !

Et on se demande s'ils n'ont pas honte quelquefois de votre étroitesse d'esprit typiquement victorienne, du XIXè ! Tiens, ça me rappelle certaines cheminées d'usine qui polluaient le stade, messieurs, mesdames, les chevaliers d'industrie... (mais juste à cheval sur des principes, et c'est pas Bayard) !!

Hey, ho ! Réveillez-vous les mecs, réveillez-vous les filles ! Réveillez-vous ! Le train de l'histoire va vous passer sous le nez. Et si vous ne le voyez pas, si ça ne suffit pas, il va vous rentrer dans le cul, voilà, poum !

Et là, vous commencerez à comprendre que courir devant un train bourré de Mexicains fous armés jusqu'au cou et tirant dans tous les sens, surtout sur vous, c'est une vraie putain d'épreuve, mes loulous. Mais alors, ne sera-t-il pas déjà trop tard ?

Réfléchissez, réagissez, pour vous, pour eux, pour nous, pour le peuple des sportifs anonymes qui souffrent en serrant les dents donc en silence. Allez, zou, au boulot !

Votre dévoué,
Docteur Duchmoll,
authentique internationaliste.

PS Exemple de ce que nous aimerions découvrir aux prochains JO...

filles_nues_maxi.jpg

Epreuve du jeté de bassines froides pour filles nues. Victoire russe.

© photo Chablis

mardi 12 juin 2012

la société du spectacle

Un journaleux de la radio : "Serment pour Tobrouk", le dernier
film de BHL, est un making off de la guerre de Libye.

Bientôt en DVD, les meilleurs moments de la guerre de Syrie,
avec un nouveau making off de BHL en bonus.


urinoir___photos.jpg


© photo Chablis

La Société du Spectacle est un essai de Guy Debord publié initialement le 14 novembre 1967 chez Buchet/Chastel.
Le livre connut un retentissement considérable après les événements de Mai 68.
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Soc....

samedi 2 juin 2012

l'Europe

verre_brise__Chablis_Bonnie_Parker.jpg

L'Europe, et la Banque Centrale Européenne.

© photo Chablis/Bonnie Parker

vendredi 4 mai 2012

le petit père du peuple des riches

bain_de_chocolat.jpg

Notre ami Chablis nous présente des marques peu "patriotiques"...

Le magazine économique helvétique Bilan publie son classement annuel des 300 plus grosses fortunes de Suisse.

Surprise : 44 Français, ou familles françaises, «exilés fiscaux», y figurent. Découvrez-les, du plus riche au plus pauvre...

Toutes ces fortunes estimées sont exprimées en €.

  • Famille Wertheimer (Chanel...) de 3.2 à 4 milliards €
  • Famille Castel (Thonon, Saint-Yorre,Vichy Célestin, "33 export...) de 3.2 à 4 milliards €
  • Famille Primat (Schlumberger Limited) de 1.6 à 2.5 milliards
  • Benjamin de Rothschild (Groupe financier Edmond de Rotschild) de 1.6 à 2.5 milliards
  • Famille Peugeot (Groupe PSA) de 1.2 à 1.6 milliards
  • Famille Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor... ) de 1.2 à 1.6 milliards
  • Famille Bich (Groupe Bic) de 1.2 à 1.6 milliards
  • Famille Mimran (Compagnie sucrière sénégalaise...) de 1.2 à 1.6 milliards
  • Héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, Olympique de Marseille) 815 millions à 1.2 milliards
  • Claude Berda (Fondateur du groupe AB Prod) 815 millions à 1.2 milliards
  • Paul-Georges Despature (Damart...) 815 millions à 1.2 milliards
  • Famille Murray 815 millions à 1.2 milliards
  • Nicolas Puech (Hermès...) 815 millions à 1.2 milliards
  • Familles Defforey à Fournier (Carrefour) de 650 à 730 millions
  • Famille Zorbibe (Lancel) de 400 à 490 millions
  • Roger Zannier (Z, Kenzo, Kookaï, Oxbow, Chipie...) de 400 à 490 millions
  • Famille Lejeune (SEITA...) de 325 à 400 millions
  • Philippe Jabre (Jabre Capital Partners) de 325 à 400 millions
  • Famille Harari (Lectra électronique) de 325 à 400 millions
  • Famille Taittinger (Champagne Taittinger) de 325 à 400 millions
  • Alexandra Pereyre de Nonancourt (Champagne Laurent-Perrier) de 245 à 325 millions
  • Denis Dumont (Enseigne Grand Frais) de 245 à 325 millions
  • Michel Lacoste (Vêtements Lacoste) de 245 à 325 millions
  • Georges Cohen (Groupe Sogeti) de 245 à 325 millions
  • Nicole Bru-Magniez (Laboratoire UPSA) de 165 à 245 millions
  • Michel Reybier (Cochonou, Aoste, Justin Bridou...) de 165 à 245 millions
  • Alain Duménil (Acanthe Développement) de 165 à 245 millions
  • Serge Kampf (Capgemini) de 165 à 245 millions
  • Bruno Moineville (Réseaux câblés de France) de 165 à 245 millions
  • Antoine Zacharias (Vinci) de 165 à 245 millions
  • Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris) de 165 à 245 millions
  • Christian Picart (Buffalo Grill) de 165 à 245 millions
  • Jean Pigozzi (Simca) de 165 à 245 millions
  • Michèle Bleustein-Blanchet (Publicis) de 165 à 245 millions
  • Thierry Roussel (Direct Energie) de 165 à 245 millions
  • Daniel Hechter (Hechter) de 80 à 165 millions
  • Philippe Hersant (Groupe Hersant presse) de 80 à 165 millions
  • Paul Dubrule (Accor) de 80 à 165 millions
  • Jean Louis David (Coiffure) de 80 à 165 millions
  • Maurice et David Giraud (Pierre et Vacances) de 80 à 165 millions
  • Eric Guerlain (Groupe Christian Dior) de 80 à 165 millions
  • Famille Ducros (Ducros) de 80 à 165 millions
  • Jérôme De Witt (Horlogerie De Witt) de 80 à 165 millions
  • Dominique Frémont (Mauboussin) de 80 à 165 millions

© photo et adaptation de Chablis

jeudi 19 avril 2012

SCOOP - La bonté de Carla.

aeroport__valise__sang.jpg

L'ADI*, département P&P**, a le plaisir de vous révéler en exclusivité cette magnifique et schtroumpf décision que prendra Carla le 7 mai 2012, après la défaite de son mari ; ou le 23 avril, évidemment.

Dans son immense bonté, et pour témoigner de sa schtroumpfette gratitude à Nicolas, Carla le nommera immédiatement... Président !! Oui, pas un jour sans un titre ! Notre sympathique Président schtroumpf sera toujours président !!

Il aura, en effet, la lourde responsabilité d'une fonction diplomatique difficile, et toute en nuances, la présidence de l'ADECAR.

Bravo Carla, vous ne lâchez pas les schtroumpfs, contrairement à ce que disent les rumeurs tenaces (lancées par vos amoureux passionnés, sans doute... ;)

  • *Agence Duchmoll Internationale
  • **People & Politique
  • ***Association des Ex de Carla.

© photo Chablis

vendredi 13 avril 2012

l'auto-défense pratique

aeroport__valise__sang.jpg

- Eh bien, monsieur, je vois que vous tenez à vous défendre vous-même, sans même les conseils d'un bon avocat ?! Bon... que répondez-vous à ces accusations du Procureur, assorties de ces preuves accablantes ?

- Monsieur le Juge, quand on m'accuse de vol de voitures, trafic d'armes, proxénétisme et distribution de H gratuit aux petits vieux le dimanche après-midi, je ne puis que déplorer ragots, médisance, méchanceté, volonté de détruire et de nuire, auxquels j'oppose le plus cinglant mépris.

- Vous avez parfaitement raison, monsieur, votre défense est parfaite, bravo. Je vous lave de toutes les charges et de tous les soupçons qui pesaient contre vous. Vous êtes libre, et l'Etat est condamné à vous verser un million d'euros pour ragots, médisance, méchanceté, volonté de détruire et de nuire.

- Merci, monsieur le Juge.

- C'est bien normal que les présumés innocents soient innocentés.

© photo Chablis © texte d'après le monde.fr "Affaire Bettencourt. La veille, lors de la première partie de l'émission sur France 2, Eva Joly s'était élevée contre les affaires qui se sont rapprochées de Nicolas Sarkozy. "Je n'ai pas à répondre à Mme Joly, c'est l'amie de M. Hollande, c'est bien cela ?", a dit M. Sarkozy, déplorant "ragots, médisance, méchanceté, volonté de détruire et de nuire" auxquels il oppose le "plus cinglant mépris". Voir http://www.lemonde.fr/election-pres...

la course des casseroles

chameaux.jpg

09h15, @si, le neuf-quinze de Daniel Schneiderman

"LA MYSTÉRIEUSE HIÉRARCHIE DES SCANDALES

L'essentiel du boulot, en ces derniers jours, consiste à trier les scandales, par ordre de priorité. Prenez les financements illicites de campagne: ce sont les scandales officiels, estampillés Mediapart-Libé-Le Monde. Là, on suit à peu près. Mais lequel faire passer en premier ? Lequel est le plus scandaleux ? Balladur / Karachi en 1995 ? Les enveloppes Bettencourt de 2007 ? Et le prêt pour l'appartement de Sarkozy, dans quel tiroir le ranger ? Demi-scandale ? Scandale gonflé aux hormones ? Trier, hiérarchiser, sélectionner: en ces derniers jours de campagne, tout s'emballe et se mélange. On s'y perd. Tiens, le démenti méprisant de Sarkozy, hier soir, sur France 2, aux accusations de Joly la veille : quel scandale concernait-il, déjà ? Au secours. Souvenez-vous qu'on n'a qu'un seul cerveau (dans le meilleur des cas).

D'autant que surgissent des scandales outsider. Le livre d'Anne Lauvergeon, par exemple, ancienne patronne d'Areva. Elle était reçue à France Inter ce matin, après une interview retentissante dans L'Express. Il en ressort que le pouvoir sarkozyste aurait fait pression sur elle pour fournir du nucléaire low cost, sans airbag ni ceinture de sécurité, à toute la planète ou peu s'en faut, à commencer par Kadhafi. Et pourquoi donc ? Est-ce encore une affaire d'enveloppes et de valises de billets ? Ah, elle ne sait pas. Elle ne s'avance pas. Elle pose des questions. Dans tous les micros ouverts devant elle.

Viennent enfin, en queue de peloton, les scandales inaperçus. Les bombes qui, étrangement, n'explosent pas, tel cet Objet Scandaleux Non Identifié dont nous vous parlions hier : l'enquête d'un journaliste de La Croix, Antoine Peillon, selon qui la Justice française étouffe depuis des années de nombreuses affaires d'évasion fiscale. Préjudice pour l'Etat : 600 milliards d'euros, en une vingtaine d'années. Diable. 600 milliards d'euros, ce n'est pas rien. C'est peu dire que ce scandale, à mes yeux de scandalologue moyen, me parait au moins aussi scandaleux que les scandales précités. Et là, pas de bonnes feuilles dans un grand hebdo, pas de dépêche d'agence évidemment, pas d'interview retentissante, pas d'invitation à France Inter pour Antoine Peillon. C'est pour tenter de démêler les raisons de cette étrange inégalité de traitement que Peillon sera notre invité, tout à l'heure, dans l'émission de la semaine."

Ce précieux récapitulatif est sur @si, en http://www.arretsurimages.net/vite....

Notons que ces jolies casseroles sarkozettes sont vendues dans les réunions casseroleware de Carla à des prix d'amis exceptionnels.

© photo Chablis

jeudi 15 mars 2012

spectacle bio


jardinplus.jpg

Jardin partagé.


© Magritte & Courbet, montage de Chablis.

lundi 13 février 2012

l'armée des ombres

jambes_resilles_ombres_Chablis.jpg

© photo Chablis

samedi 11 février 2012

lettre d'amour

machine_herbe_chablis.jpg

© photo Chablis

mardi 7 février 2012

fous defez faire ce que je feux, sinon je fous fais fite dégrader en Z moins

fenetre__vide__fly.jpg

Thomas Legrand, extrait de sa chronique politique
de ce matin sur France Inter :

C’est la première fois qu’un dirigeant de l’un de ces
deux pays soutient si clairement la candidature de l’autre.

Oui, c’est inédit et donc on ne peut pas savoir quel en sera l’effet sur l’opinion. L’Allemagne c’est du solide, du carré, de l’efficace. Avoir le soutien d’Angela Merkel ça peut valoriser mais ça peut aussi être vécu comme une injonction déplacée.

Le couple franco/allemand est-il le cadre d’une réunion de politique intérieure ? « Nous sommes de la même famille politique » dit madame Merkel, ce qui, au passage, rabaisse le Président au niveau de chef de parti.

De quoi créer un malaise pour le téléspectateur français. Institutionnellement, la chancelière est chef de parti, responsable devant son parlement, elle n’est pas chef de l’Etat ! Le président français lui est responsable devant l’ensemble du peuple français !

Madame Merkel a aussi cherché hier à rassurer sa population en montrant qui porte la culotte dans le couple Franco/allemand ! L’entourage de François Hollande fait malicieusement savoir que certains d’entre eux ont déjeuné récemment avec l’ambassadeur d’Allemagne en France, à sa demande, pour parler de l’avenir probable.

Les Allemands savent aussi lire les sondages. Angela Merkel prépare déjà la suite et a clairement signifié qu’elle ne voulait pas renégocier ce qui avait été signé par Nicolas Sarkozy. Nous sommes au cœur de l’ambigüité : D’où parle madame Merkel ?

Quand elle dit, de Nicolas Sarkozy et d’elle-même, qu’ils sont de la même famille politique, nous assistons à un entretien avec des représentants de la droite européenne. Puis la chancelière explique que le traité ne peut pas être renégocié parce qu’il s’agit de parole d’Etat… Qui parle ? La représentante de la CDU ou l’Allemagne ?

Le politique et le diplomatique ne font pas forcément bon ménage et ce qui faisait la force des précédents couple franco/allemands c’est que, au-delà de leurs étiquettes politiques (d’ailleurs chaque fois opposées), ils parlaient pour leur pays et pour l’Europe, jamais pour leur parti. Cette impression s’est un peu brouillée hier soir.

© Thomas Legrand ; chronique complète sur http://www.franceinter.fr/emission-l-edito-politique-merkelsarkozy-une-interview-commune-et-ambiguee

- page 1 de 5